fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle et Harry: Leur déménagement s’annonce très compliqué !

meghan markle et harry: Leur déménagement s'annonce très compliqué !
Partager
Partager sur Facebook

Dans quelques mois seulement le couple princier, Meghan Markle et Harry devront quitter Kensington Palace. Pour s’installer à Frogmore Cottage !

En effet, dans peu de temps Meghan Markle et le prince Harry sont censé allé vivre à Frogmore Cottage. Cependant un contre temps vient perturber l’emménagement.

Meghan Markle et Harry : ils changent les règles !

Effectivement, le couple Meghan Markle et Harry sont beaucoup moins protocolaire que Kate Middleton et William. Ils ont le besoin de garder leur indépendance, peut-être est-ce lié à leur jeunesse d’esprit.

D’ailleurs ils n’ont aucun problème à inviter des stars tel que George et Amal Clooney. Mais aussi Victoria et David Beckam. C’est donc une toute manière de gérer la royauté !

Mais ce mode de vie n’est pas apprécié de tous. Et c’est certainement pour cela que le couple a décidé de déménager à Frogmore Cottage pour être à l’écart. A seulement une dizaine de Km de Londres.

Meghan Markle et Harry : Un endroit qui leur tient à cœur !

En effet, cette ancienne ferme du 17ème siècle tient à cœur à Meghan Markle et au prince Harry. Car dans ce lieu ils ont vécu des épisodes important de leur vie, et assez marquant.

D’abord ils y ont célébré leur mariage après la cérémonie de la Chapelle Saint-George. Mais c’est aussi là-bas qu’ils aiment se ressourcer, loin de tout et de tout le monde.

Toutefois, le déménagement s’annonce compliqué car en terme de sécurité le lieu représenterait de gros frais de sécurité. Car personne ne semble vouloir aller travailler aussi loin de Londres.

Et les déplacements du Cottage à Londres demanderont une grande flexibilité de la part des agents de sécurité.

« Plusieurs officiers, femmes ou hommes, qui convenaient parfaitement n’ont pas sauté sur ce travail. Le problème qui semble se poser sont les horaires difficiles et le nombre de voyages que cela va impliquer », affirme-le célèbre tabloïd britannique.

Mais une solution devrait évidemment être trouvée d’ici peu c’est certain !