fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle et Harry seraient cousins éloignés remontant à 100 ans ?

Meghan Markle et Harry seraient cousins éloignés remontant à 100 ans ?

Ils ne sont donc pas si différents que ça, en soi... En effet, Meghan Markle et son mari le prince Harry seraient en fait cousins éloignés !

Fun fact : Meghan Markle et Harry sont tous deux cousins ! Eh oui, en voici là une nouvelle bien surprenante, somme toute. Une info pourtant capitale pour les deux jeunes époux, mariés depuis 4 ans déjà. MCE TV vous dit tout de A à Z.

On le sait, le prince Harry a affolé tout Buckingham en imposant sa belle épouse. Eh oui, Meghan Markle n’a pas de sang bleu, a priori.

Ce n’est donc pas si étonnant que cela que tout le monde au sein du clan Windsor la regarde de travers. Bien que Camilla et et Kate non plus n’aient pas de sang noble à l’origine.

Cela étant, toutes deux sont britanniques, a contrario de l’actrice américaine. Considérée comme une croqueuse de diamants, la mère d’Archie n’a donc pas bonne presse.

Pourtant, il semblerait qu’elle ait bien meilleur pedigree que ce que l’on pensait dans les veines. En effet, la duchesse de Sussex serait liée à Harry, et pas seulement par les liens sacrés du mariage.

Meghan Markle et le prince Harry sont donc en réalité cousins. L’un et l’autre partagent des branches communes dans leurs arbres respectifs.

Meghan Markle et Harry seraient cousins éloignés remontant à 100 ans ?
Meghan Markle et Harry seraient cousins éloignés remontant à 100 ans ?

Meghan Markle appartient bel et bien à la famille royale

La lignée de Meghan Markle, tout comme celle du fils du prince Charles peut être retracée sur des centaines d’années. À y regarder de plus près, les ramifications se rejoignent à un moment donné.

Le père de la duchesse, Thomas Markle, est lié à un certain Ralph Bowes. Ce dernier a d’ailleurs légué son domaine foncier à son fils, Sir George Bowes, qui fera perpétuer son nom.

Ralph Bowes, l’ancêtre patrilinéaire de Meghan Markle était donc un gentleman de la couronne britannique. Il était grand shérif du comté de Durham.

Un ancêtre qu’elle a donc en commun avec son époux, le prince Harry. Cela dit, les cousins au 3e degré et au-delà sont très fréquents dans le monde, et nous sommes génétiquement liés à pas mal de monde !