fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle et Harry: il se confie sur sa thérapie après la mort de Lady Diana

Meghan Markle et Harry: il se confie sur sa thérapie après la mort de Lady Diana

Désormais installé au Canada avec Meghan Markle, le prince Harry s'est exprimé sur la disparition de Lady Diana et ce qu'il a ressenti.

C’est au cours d’un sommet de la banque américaine JPMorgan que le prince Harry a fait des confidences. Le mari de Meghan Markle est revenu sur la difficulté qu’il a eu de faire le deuil de sa mère, Lady Diana. Il a aussi abordé le sujet de la santé mentale.

LADY DIANA, PRINCESSE DU COEUR DE HARRY

Le 31 août 1997, Lady Diana trouve la mort dans un accident de voiture. Elle se trouvait alors à Paris avec son compagnon, Dodi Al-Fayed. Le prince Harry et son frère William sont alors orphelins. Si le second était assez âgé pour faire face, le premier n’a jamais fait son deuil. Celui qui est aujourd’hui le mari de Meghan Markle n’avait en effet que 12 ans.

Le prince Harry a ensuite connu une adolescence difficile. Il a aussi multiplié les scandales à l’âge adulte. Ce n’est que sa rencontre avec Meghan Markle qu’il a commencé à s’assagir. Elle lui a en effet permis de passer outre le décès de Lady Diana. Mais elle n’était pas la seule.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) le

Meghan Markle et le prince Harry, en privé

Cela fait déjà deux ans que le prince Harry s’est exprimé pour la première fois sur sa santé mentale. Il avait en effet dévoilé à un podcast qu’il suivait une thérapie. C’est donc sans surprise qu’il a de nouveau abordé ce sujet au sommet organisé par JPMorgan. À en croire le magazine people Page Six, cela lui aurait par ailleurs rapporté 500 000 dollars. C’est une somme non négligeable compte tenu  que Meghan Markle et lui doivent désormais subvenir à leurs besoins.

C’est d’ailleurs Meghan Markle qui a introduit son compagnon sur scène. Il a ensuite fait part de détails sur la manière dont il a surmonté la disparition de sa mère. Le Daily Mail rapporte que, une source présente au sommet : « Harry a parlé de sa santé mentale et de la thérapie qu’il suit depuis quelques années pour essayer de dépasser le traumatisme d’avoir perdu sa mère ». Le journal britannique précise que ça fait 7 ans que le prince Harry suit une thérapie. Il y aura bien fallu ça pour vivre avec un « événement de son enfance qui l’a tant affecté ».