fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle et Harry choquées par cette décision d’Elizabeth II !

Choc pour Meghan Markle et Harry. Le duc et la duchesse de Sussex sont surpris de la décision d'Elizabeth II concernant l'un de leurs titres.

Le prince Harry a entraîné son épouse Meghan Markle loin de la famille royale. Qu’à cela ne tienne, la reine a donc pris certaines mesures. Comme elle ne peut plus compter sur eux, Elizabeth II les a destitués d’un de leur titre honorifique. MCE TV vous dit tout.

Meghan Markle et Harry démarrent leur nouvelle vie au Canada. Toutefois, cela ne se fera pas sans quelques ajustements. Outre celui d’altesses royales, le couple Sussex va devoir s’acquitter d’un autre titre d’honneur : celui d’ambassadeurs du Commonwealth. Une décision prise par la reine Elizabeth II elle-même.

Pour le duc et la duchesse de Sussex, cette décision est un choc. En effet, Meghan Markle et Harry avaient reçu ce titre après leur mariage. Le prince Harry s’était montré très « reconnaissant ». Il faut dire que sa femme, une roturière, allait pouvoir l’accompagner dans cette « nouvelle aventure » à laquelle elle avait « très envie de participer ».

Meghan Markle et Harry, les ambassadeurs déchus

Meghan et Harry sont de nouveau destitués de l’un de leurs privilèges. Désormais, ils ne représenteront plus le Commonwealth. D’après une source proche du clan Sussex, rien ne laissait présager une telle décision. Une source à TMZ raconte que le couple « ne s’attendait pas à ce que leurs titres d’ambassadeurs soient mis sur la table ». Pourtant, la reine a « tiré un trait définitif, et le couple a dû rendre son rôle ». Un coup dur pour le couple Sussex, évincé une nouvelle fois.

Pour les remplacer, les princesses Beatrice et Eugenie d’Yorksont sont les grandes favorites. Une telle promotion leur assurera un avenir au sein de la famille royale, après les déboires de leur père, le prince Andrew. Cette décision de la reine coïncide aussi avec le nouveau titre du prince William. Ce dernier est désormais haut-commissaire à l’Assemblée générale de l’église d’Écosse. Un titre plutôt prestigieux qui le mène un peu plus près du trône. De son côté, l’époux de Meghan Markle n’est que 6e dans l’ordre de succession.