fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle furieuse: des internautes se font de l’argent sur son dos !

Partager
Partager sur Facebook

Meghan Markle a participé à un jolie projet avec l'association Smart Works. Mais des petits mâlins se sont fait de l'argent sur son dos !

Meghan Markle est de retour dans la vie active avec Smart Works ! Mais pas seulement pour gagner de l’argent. En effet, la duchesse a du mettre cette dernière entre parenthèses. Et cela pour la bonne cause ! Mariée depuis un an avec le Prince Harry, ils ont accueilli leur 1 er enfant !

Mais Meghan Markle a la bougeotte. Et c’est ainsi qu’elle a créé sa première marque de prêt-à-porter. L’association Smart Works pourra bénéficier de l’argent gagné. Et la duchesse a lancé sa ligne le 12 septembre dernier. La collection pensée avec la styliste Misha Nonoo comprend 5 pièces. Et le prix sont très abordables. Une chemise blanche par exemple à 40 euros.

Néanmoins Smart Works n’est pas une marque comme les autres. Son but est d’aider les femmes défavorisées. À chaque fois qu’une personne achète un article de Meghan Markle, une femme dans le besoin en bénéficie. Un joli projet qui a pourtant été gâché à cause de gens attirés par l’argent…

Meghan Markle: Des gens profitent de son projet pour gagner de l’argent !

Meghan a donc lancé ce projet avec bon coeur. Mais des personnes mal intentionnées en ont profité. Ces dernières ont en effet acheté les pièces, puis les ont revendues… à un prix très élevé ! Une robe à 22 euros a été vendue a 180 euros ! Un moyen peu honnête pour se faire de l’argent

Un spécialiste royal s’est donc confié sur la réaction de Meghan Markle. Il s’explique : « La collection est très agréable à porter. Mais elle a pris une drôle de direction depuis la mise en vente. Hors de la volonté de Meghan bien sûr »

Il poursuit: « Au départ, Meghan Markle a fait une ligne pour un organisme de bienfaisance(…) Et maintenant, des gens ratissent tous les modèles en trois jours. Et les vendent sur eBay presque dix fois leur argent. (…)Cela va à l’exact opposé de la raison morale pour laquelle Meghan a lancé le projet. » Une mésaventure que Meghan va devoir affronter !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) le