fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle: le fils de Martin Luther King lui apporte son aide !

Meghan Markle: le fils de Martin Luther King lui apporte son aide !

Meghan Markle s'offre un soutien de taille... La duchesse peut alors compter sur une épaule solide : celle du fils de Martin Luther King !

Meghan Markle n’a pas vraiment bonne presse. En effet, celle qui a fui la royauté en embarquant un prince dans sa chute s’est fait de nombreux ennemis. Mais parmi ses alliés figurerait le fils de Martin Luther King. MCE TV vous dit tout de A à Z.

Martin Luther King III, pasteur de renom, vole au secours de Meghan Markle. Il faut dire que celle si se fait trainer dans la boue depuis un sacré temps.

Rappelons que l’annonce de son départ au côté d’Harry n’a pas joué en sa faveur. Depuis, elle vit alors sous le regard acerbe de ses détracteurs, qui jugent chacune de ses actions.

De son côté, le fils de MLK Jr. a voulu la préserver de ce mauvais traitement dont elle est victime. Défenseur des droits civiques, en partie pour les Noirs Américains, cette figure emblématique se place comme un allié à la duchesse de Sussex.

Ce dernier a donc tenu à s’exprimer au sujet du prince Harry, l’époux de Meghan Markle, qui s’est battu contre vents et marées pour la sortir de ce guêpier qu’est la royauté.

« Ces institutions sont là depuis toujours », rappelle Martin Luther King, 3e du nom.

Meghan Markle: le fils de Martin Luther King lui apporte son aide !
Meghan Markle: le fils de Martin Luther King lui apporte son aide !

Meghan Markle: MLK III prend sa défense et celle de son mari

Martin Luther King III tient à rappeller que la famille royale est « structurée d’une certaine manière. Donc lorsque vous opérez en tant qu’Harry, en tombant amoureux de quelqu’un [qui ne s’y trouve pas], il y a un refoulement ».

Le pasteur enfonce donc des portes ouvertes avec ces déclarations. Mais cela prouve qu’il se place en allié de la duchesse Meghan Markle et de son époux.

Le président de la Southern Christian Leadership Conference se dit en tout cas « très déçu » de cette mauvaise presse dont elle souffre sans cesse.

De son côté, Meghan Markle semble avoir de la rancœur envers le clan Windsor, qui ne l’aurait jamais vraiment acceptée. Ni même protégée lorsqu’elle était enceinte d’Archie et que la presse à scandales la prenait pour cible.