fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle « égoïste et méchante »: un proche balance !

Meghan Markle

Un proche de Meghan Markle aurait balancé qu'elle serait du genre " égoïste et méchante ". Qu'en est-il vraiment ? On vous en dit plus.

Meghan Markle « égoïste et méchante » ? Un proche balance ! MCE TV vous en dit plus.

C’est le biographe du prince Charles qui casse le mythe de la douce duchesse de Sussex. En effet, Tom Bower ne semble pas porter Meghan Markle dans son coeur. D’ailleurs il dresse même le portrait d’une femme particulièrement égoïste et intéressée.

« Elle veut faire de l’argent grâce à la famille royale ». Tom Bower ne pèse pas ses mots pour parler de Meghan Markle. Cela s’ajoute à toutes les critiques des tabloïds britannique depuis le mariage de l’actrice avec Harry. D’ailleurs on dit souvent de l’ancienne actrice qu’elle est trop dépensière et parfois jalouse de Kate Middleton. Mais Meghan serait également très forte pour manipuler son petit monde. C’est en tout cas ce qu’affirme le biographe dans l’émission Good Morning Britain.

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Meghan Markle obtient toujours ce qu’elle veut

Selon Tom Bower, Meghan Markle aurait un plan bien simple. L’actrice aurait pour but de gagner de l’argent grâce à la famille royale depuis sa rencontre avec Harry. Mais aussi grâce à la marque « Sussex Royal », qu’elle ne peut plus utiliser à des fins commerciales. Ce n’est pas tout. Le biographe ajoute aussi que c’est est une femme « égoïste et méchante ». Cependant, ce n’est pas la première fois qu’on utilise ses adjectifs pour qualifier l’ancienne actrice.

En 2018, Piers Morgan, l’animateur de Good Morning Britain, n’y va pas de main morte pour critiquer Meghan Markle« Toute personne qui ne peut pas lui donner ce qu’elle veut ou gêne sa progression sociale est abandonnée » affirme-t-il. « Elle a passé la plupart de ces 20 dernières années à côtoyer des personnes, jusqu’à ce qu’elles ne lui servent plus à rien » ajoute-t-il. Piers Morgan affirme aussi que la duchesse de Sussex est « une actrice autocentrée qui a décroché le rôle de sa vie avant de le « traire » à sa guise ».