Buzz
Partager sur

Meghan Markle: Donald Trump trouve qu’elle est « méchante » !

Meghan Markle: Donald Trump trouve qu'elle est
Partager
Partager sur Facebook

Lors d'un interview accordée à The Sun, Donald Trump n'a pas hésité à balancer qu'il trouvait que Meghan Markle était une personne méchante !

Depuis de nombreuses années déjà, Meghan Markle et Donald Trump n’entretiennent pas de bonnes relations. En effet, la jeune femme avait confié qu’elle trouvait qu’il était « misogyne« . Mais aussi qu’il souhaitait « diviser les Etats-Unis«  lors de sa campagne présidentielle. Lors de sa visite d’Etat britannique, elle s’est d’ailleurs arrangée pour ne pas rencontrer le Président des Etats-Unis.

Elle a évoqué son congé maternité pour ne pas avoir à se déplacer devant le milliardaire. Ce dernier n’a d’ailleurs pas très bien pris cette nouvelle. Dans cette interview vidéo accordée à The Sun, Donald Trump a expliqué que Meghan Markle avait refusé de prendre le thé avec lui. Il a alors balancé : « Qu’est-ce que je peux dire? Je ne savais pas qu’elle était méchante« .

C’est donc le prince Charles qui rencontrera Donald Trump. Lors de leur rencontre, ils vont s’entretenir sur les nouveaux enjeux environnementaux. Toutefois, le président des USA se réjouit d’avoir un visage américain dans la famille britannique. Il a expliqué : « C’est bien. Je suis certain qu’elle s’en sortira à merveille. Elle sera très bien. J’espère qu’elle réussira« .

Donald Trump accueilli par la famille royale, exceptée Meghan Markle

La personne qui gère son Instagram a d’ailleurs dévoilé l’arrivée de Donald Trump dans la famille britannique : « Le président Trump et Mme Melania Trump ont rencontré le prince de Galles. Et la duchesse de Cornouailles sur la pelouse avant d’être accueillis par la reine sur la terrasse ouest du palais de Buckingham. À son arrivée, Royal Salty Royal Artillery de Green Park (41 canons) a tiré sur le Salut royal et la société The Honour Artillery Company (62 canons) sur la Tour de Londres« .

Mais ce n’est pas tout : « La garde d’honneur, découverte par la compagnie Nijmegen, Grenadier Guards, a fait un salut royal avant l’hymne national américain. The Star-Spangled Banner, joué par la fanfare du régiment. Le président @realdonaldtrump, accompagné du prince de Galles, a inspecté la garde d’honneur . Surveillée par la reine, la première dame et la duchesse de Cornouailles ».