fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle: elle était détestée par tous ses camarades de classe

Meghan Markle n'a pas toujours été populaire ! Au lycée ses camarades de classe ne l'aimaient pas vraiment. Ils la trouvaient même "fausse".

Des fois quand on veut trop bien faire, on en fait trop. C’est ce qui est arrivé à Meghan Markle pendant ses années d’études. D’après une biographie non-officielle de la Duchesse, ses camarades de classe ne l’appréciaient pas forcément. 

On sait que les adolescents sont parfois cruels entre eux. C’était apparement le cas au lycée pour la jeune maman. Ses camarades la trouvaient « fausse« . Mais pourquoi autant de méchanceté ? Apparement l’actrice de Suits faisait « trop parfaite« .

Les coauteurs Omid Scobie et Carolyn Durand de la biographie de Meghan Markle rapportent des informations sur sa scolarité. Et d’après ce qu’ils disent, son envie « d’exceller » et d’aider les autres ne lui valaient pas d’être très populaire au lycée. 

Au contraire, elle était la cible de beaucoup de critiques de la part des autres étudiants. Selon eux, il était impossible que la maman d’Archie soit sincèrement aussi gentille. Elle cachait quelque chose. Personne ne peut être aussi « parfaite« . Alors, jalousie mal placée ?

Meghan Markle: elle était détestée par tous ses camarades de classe
Meghan Markle: elle était détestée par tous ses camarades de classe

Meghan Markle était la cible des critiques au lycée

Des fois, être gentille n’aide pas. Meghan Markle en a fait les frais. La jeune femme a toujours voulu aider les autres mais surtout réussir. Ce qui ne plaisait pas beaucoup à ses petits camarades. Pourtant, la jeune femme a toujours voulu faire le bien autour d’elle. 

Selon les journalistes elle voulait attirer la sympathie et l’attention des autres. “Elle a été élue reine de la rentrée. À la recherche des louanges, Meghan se mettait en valeur”. Mais plus que tout, la Duchesse était à la recherche de son identité.

« Étant biraciale et ne sachant pas toujours où elle se situe, il y avait une partie d’elle qui voulait juste que les gens voient qu’elle était douée dans tout ce qu’elle faisait”, analysent les experts de la famille Windsor. Meghan Markle avait l’impression d’avoir alors plus à prouver. Mais depuis, heureusement, tout va mieux.