fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle dépressive ? Le Prince Harry l’oblige à suivre une thérapie !

Meghan Markle dépressive ? Le Prince Harry l'oblige à suivre une thérapie !
Partager sur Facebook

Meghan Markle est-elle en burn out de la vie royale ? Le Prince Harry oblige sa femme à suivre une thérapie pour aller mieux.

Meghan Markle est-elle au bout du rouleau de la vie royale ? À en croire les dernières informations révélée, la maman du petit Archie est en burn out complet. Le Prince Harry l’oblige même à suivre une thérapie pour aller mieux. Une source proche de la famille se confie donc à RadarOline sur ce qu’il en retourne.

Nous apprenions il n’y a pas si longtemps, les raisons de la sur-protection du Prince Harry envers sa femme et aussi son fils. Le fils de Lady Diana a peur pour eux. Il a peur que le destin tragique de sa mère se répercute sur les siens. Alors il tente le tout pour le tout pour les éloigner au maximum de la sphère médiatique. Pour ne pas que l’histoire donc se répète.

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) le

Meghan Markle : une crise psychico-royale

Seulement, Meghan Markle est dans une période de stress intensif. La famille royale, le bébé, la pression quotidienne… Tant de choses qui bouscule le quotidien de la jeune maman. Et le Prince Harry n’a pas su aider sa femme au bon moment. Selon une source, la Duchesse de Sussex est dans une phase dépressive. Alors son époux l’oblige à faire une thérapie pour se soigner et ne pas laisser empirer les problèmes.

« Entre l’épuisement d’être nouveaux parents, les tensions entre William et Kate; les attentes de la royauté, famille folle des Markle et tout le reste, Harry est prêt à exploser et Meghan n’en est pas loin non plus. La thérapie permis à Harry de le sauver dans le passé et il pense que Meghan en a besoin maintenant. Avant qu’il ne soit trop tard » confie la source àRadarOline.

« Meghan estime que les règles et les règlements liés au protocole royal ne sont plus d’actualité pour la génération des millénaires avant-gardistes. Meghan et Harry respectent la tradition. Mais veulent la liberté de faire leur propre travail et de promouvoir leurs causes sans être freinés par aucune contrainte » poursuit-elle.

Meghan Markle et le Prince Harry tentent donc de prendre un peu le large, loin de la famille royale. Reste à savoir si la thérapie aidera alors la maman de Archie…