fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle: l’un des anciens employés de Harry sort du silence !

Meghan Markle: l'un des anciens employés de Harry sort du silence !

Meghan Markle et le prince Harry ont licencié un bon nombre de leurs employés depuis leur arrivée au Canada. L'un d'eux est sorti du silence.

Meghan Markle et Harry font encore parler d’eux. En effet, le couple royal, fraîchement installé au Canada a licencié un bon nombre de ses effectifs en Angleterre. L’un des anciens employés du couple sort du silence. MCE TV vous dit tout.

LE COUPLE SUSSEX, À L’ORIGINE DE NOMBREUX LICENCIEMENTS

Le couple Sussex a pris des mesures radicales. Ainsi, Meghan Markle et le prince Harry ont licencié plusieurs membres de leur bureau à Buckingham. Eh oui, il semble que le couple ne compte pas revenir en Angleterre de sitôt. Une nouvelle qui n’est pas au goût de la reine Elizabeth II, qui s’attendait à ce que le couple remplisse encore quelques engagements.

Alors que le couple s’est niché au Canada avec Archie depuis fin janvier, des sources ont rapporté que bon nombre de leurs employés au UK auraient quitté les lieux. Une véritable déception, pour le personnel du clan Sussex qui aurait voulu suivre le couple à Vancouver. C’est du moins ce qu’affirme l’un de leurs anciens employés.

 

 

Meghan Markle et Harry: leurs employés auraient voulu les suivre au Canada

Ça bouge, à Buckingham. D’après un ancien employé, « la majorité aurait voulu qu’on leur propose de les suivre au Canada. Parce qu’ils ont tous apprécié de travailler pour le prince Harry pendant toutes ces années ». Toutefois, on ignore si la réciproque est vraie pour la duchesse Meghan Markle, toujours sous le feu des critiques. En effet, des rumeurs disent que l’ex-actrice a de hautes exigences et qu’elle traiterait même ses gardes du corps comme des esclaves ! À ce propos, la source interrogée par Fox News a jeté un pavé dans la mare :

« C’est bien [Meghan] qui gère tout ça. La raison ? Pour beaucoup, c’est juste une manière de tout orchestrer et d’ôter toute responsabilité à Harry », poursuit-il. Ainsi, la duchesse voudrait s’assurer que le frère de William ne soit plus « enraciné à l’Angleterre ». Et donc, au clan Windsor. À en croire ces déclarations, Meghan Markle aurait une véritable mainmise sur son époux. D’après les dires de cet ex-employé, « Meghan joue un jeu dangereux, dans le sens où ils finiront par ne plus accepter autant de leur part ». La messe est dite.