fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle: cet adorable surnom donné à Harry par Lady Diana !

Meghan Markle: ce surnom trop chou donné à Harry par Diana !

Avant même qu'il n'épouse Meghan Markle, le prince Harry défiait les protocoles avec ce surnom que sa mère Lady Diana lui avait donné...

A-t-on prédit avant l’heure qu’Harry allait quitter le navire ? Il semble que l’époux de Meghan Markle se destinait à faire ce « faux pas ». C’est ce qu’indique ce surnom que lui donnait sa mère, Lady Diana. MCE TV vous dit tout de A à Z.

Meghan Markle a épousé le prince Harry, envers et contre tous, somme toute. Cela étant, le prince Harry est loin d’être le parfait pion de la famille royale.

Il se peut d’ailleurs que sa mère, Lady Diana l’avait prédit, avant qu’elle ne meure dans des circonstances tragiques. C’est du moins ce qu’avance un podcast sur la royauté.

Si Diana inspire tant — un film avec Kristen Stewart va même voir le jour — son style de vie aussi. Bien qu’elle fut un bon parti dès le début, il est vrai qu’elle était peu protocolaire.

Après avoir réussi avec brio le fameux « Balmoral Test », la princesse de Galles a eu deux fils. William, qui plus tard épousera Kate, et Harry, cher et tendre de Meghan Markle.

Lady Di avait l’habitude de donner un doux surnom à son petit prince, son dernier. Un nom qui n’est peut-être pas si anodin, tout compte fait…

Meghan Markle: cet adorable surnom donné à Harry par Lady Diana !
Meghan Markle: cet adorable surnom donné à Harry par Lady Diana !

Meghan Markle: sa belle-mère Diana voyait l’étoffe d’un roi en Harry

La défunte belle-mère de Meghan Markle appelait donc son fils « Good King Harry ». Soit, Harry le bon roi, si l’on traduit mot à mot. Est-ce la preuve que c’était bien son chouchou ?

Comme expliqué dans le Royal Podcast de Robert Jobson : « beaucoup, dont Diana, pensaient que — compte tenu de sa robustesse et de son habilité à donner des ordres — Harry aurait fait un bon roi ».

Meghan Markle a-t-elle finalement parié sur le bon cheval ? Diana pressentait-elle que son cadet avait plus l’étoffe d’un roi que son aîné ?

N’oublions pas que dans la famille royale, chacun a sa place. C’est donc à William de régner, si l’on ne veut pas bousculer les traditions.

Ce qui est sûr, c’est qu’après une sombre période durant laquelle il a fait n’importe quoi, il a voulu reprendre sa vie en mains. Bloqué par son statut de benjamin, il n’a pas pu faire ce qu’il voulait.

Il s’est peut-être très vite senti comme le paria de la famille. Il n’est donc pas étonnant qu’il ait  abandonné ses titres pour devenir roi de sa propre destinée.