fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle a dû suivre un entraînement très spécial !

L'ex duchesse Meghan Markle a dû se soumettre à un entrainement étonnant ! On vous donne plus de détails.

Quel est cet étrange entraînement qu’a dû suivre Meghan Markle ?  MCE TV vous donne plus de détails.

Rejoindre la  famille royale britannique demande quelques préparations. Ainsi, lorsque Meghan Markle a dit Oui au prince Harry le 19 mai 2018 elle s’apprêtait à entamer une toute nouvelle vie.

D’ailleurs après leurs fiançailles en 2017, la future duchesse devait suivre un cours assez  particulier. En effet, Meghan Markle a du suivre un cours lui permettant d’assurer sa propre sécurité. 

Ainsi, la biographie Finding Freedom a  dévoilé que Meghan Markle s’est entraîné pendant 2 jours. À la fin de sa formation spéciale elle était prête à affronter n’importe quelle situation.

Il  faut savoir que le couple princier avait reçu plusieurs menaces. Plus même que la normale. La jeune femme devait donc être prête en cas de kidnapping ! C’est incroyable !

Meghan Markle a dû suivre un entraînement très spécial !

Meghan Markle: son kidnapping

Alors pour être bien préparée, Meghan Markle a participé à un faux enlèvement. C’est en tout cas ce que révèle les co-auteurs et journalistes royaux Omid Scobie et Carolyn Durand.

« Elle était attachée dans une voiture par un « terroriste », emmenée à un autre endroit, puis ‘sauvée’ par des policiers qui tiraient avec de faux pistolets. » expliquent les auteurs. Impressionnant non ?

Mais Meghan Markle a aussi appris à nouer une relation avec son agresseur. Aussi, elle a appris comment conduire une voiture si un jour elle un autre véhicule la suit.

Un  entrainement digne d’un film d’action ! Il faut savoir que la duchesse Kate Middleton a elle aussi suivie cette formation à son arrivée dans la famille royale.

D’ailleurs toute la famille royale cette formation. Tous, sauf la reine Elizabeth II !

C’est d’ailleurs une routine pour les membres de la famille royale. Tout comme les expatriés britanniques qui travaillent dans des pays dangereux. C’est normal.

Le Prince  William lui a suivi cette formation lorsqu’il n’avait que 16 ans. Il a alors appris à utiliser une mitraillette.