fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle a préféré cacher sa 2e grossesse après sa fausse couche !

Après avoir fait une fausse couche l'été dernier, Meghan Markle a préféré attendre par prudence avant d'officialiser sa 2ème grossesse !

Le 14 février dernier, Meghan Markle a officialisé le fait qu’elle était à nouveau enceinte. Marquée par la fausse couche qu’elle a fait l’été dernier, la duchesse s’est voulue cette fois-ci prudente. MCE TV vous dévoile tout.

Depuis plusieurs mois, Meghan Markle et Harry sont sur un petit nuage ! Et pour cause le 14 février dernier, les Sussex ont annoncé via un communiqué qu’ils allaient agrandir leur famille. 

« Nous pouvons confirmer qu’Archie sera un grand frère. Le duc et la duchesse de Sussex sont ravis d’attendre leur 2ᵉ enfant », a officialisé leur porte-parole !

Sur la Toile, les fans du couple ont d’ailleurs pu admirer le baby bump très avancé de la duchesse ! Visiblement, la tante du prince George est enceinte de plusieurs mois déjà.

À en croire les dires d’un proche de Meghan Markle pour « People », la duchesse aurait été extrêmement choquée par la fausse-couche qu’elle a fait l’été dernier. Focalisée sur ses projets et sur l’éducation d’Archie, la belle-fille du prince Charles n’aurait jamais imaginé retomber enceinte aussi vite.

Par peur de revivre ce traumatisme, elle aurait donc voulu cette fois-ci attendre avant d’officialiser la bonne nouvelle. On la comprend !

Depuis leur exil aux États-Unis, les Sussex semblent plus épanouis que jamais. En ce début d’année, Katie Nicholl avait d’ailleurs assuré qu’ils faisaient « tout pour » donner un petit frère ou une petite sœur à Archie « proche » de son âge.

Meghan Markle a préféré cacher sa 2e grossesse après sa fausse couche !
Meghan Markle a préféré cacher sa 2e grossesse après sa fausse couche !

Meghan Markle marquée à jamais par sa fausse couche !

« Ce sont des parents très heureux qui ont hâte de partager ce bonheur avec un deuxième enfant », a ainsi souligné le magazine « People » dans ses colonnes.

L’année passée, Meghan Markle s’était livrée sur la perte de son second enfant via le « New York Times ». « Après avoir changé la couche d’Archie, j’ai ressenti une violente douleur », a-t-elle ainsi confié.

Mais aussi : « Je me suis assise sur le sol… Avec mon fils dans les bras. En fredonnant une berceuse pour nous calmer tous les deux (…). Je savais, comme je serrais dans mes bras mon premier enfant, que j’étais en train de perdre le second ».

Cette tribune très poignante avait d’ailleurs ému le monde entier. Aux dernières nouvelles, Meghan Markle et Harry auraient accordé un entretien exclusif à Oprah Winfrey pour parler de leurs projets à venir.

Mais aussi de leur nouvelle vie aux États-Unis. En Outre Manche, la colère gronde.

En effet, la reine Elizabeth II n’aurait jamais eu écho de cette interview. Pire !

Ce sont ses équipes qui en auraient été informés via Twitter. Le comble !

Voulant redorer leur image, les Sussex pourraient ne pas se gêner pour tacler les Windsor. En effet, ils n’auraient jamais pardonné certains événements passés au sein de la Firme.

Attaquée de toutes parts, la maman d’Archie aurait toujours eu en travers de la gorge le manque de soutien de la famille royale. Affaire à suivre donc !