fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle: en 2012, elle imaginait déjà son futur rôle de mère !

En 2012, Meghan Markle avait confié comment elle s'imaginait plus tard dans son rôle de mère. Elle avait fait plusieurs révélations !

En 2012, Meghan Markle avait décidé de s’engager dans une campagne « Je ne pardonnerai pas ». Cette dernière avait pour but de lutter contre le racisme. Des valeurs qu’elle veut inculquer en tant que mère à ses enfants. Et à cette époque, la jeune femme a connu une grande notoriété grâce à son rôle dans la série Suits. Mais ce rôle ne lui a pas valu que des bonnes choses.

En effet, elle a reçu de nombreuses insultes. Et sa maman, Dora Ragland a aussi souffert de ces situations. Cette dernière s’est aussi faite insulter devant sa fille, Meghan Markle. A cette époque, elle avait alors pris une grande décision sur son futur rôle de mère. Son but premier : inculquer le respect. Et les bonnes valeurs à ses enfants.

Meghan Markle avait confié : « Un monde beau et intéressant, c’est un monde mixte. Je suis une femme biraciale,. La plupart des gens ignorent mes origines. Et j’ai l’impression d’être une mouche sur un mur. Certaines des insultes que j’ai entendues, certaines blagues vraiment offensantes, ou certains noms, m’ont frappée de manière très forte. Il y a quelques années, j’ai entendu quelqu’un insulter ma mère ».

Meghan Markle se confie sur les insultes racistes qu’elle a subies

Meghan Markle a aussi ajouté : « Pour moi, au-delà d’être personnellement affectée par ce racisme. J’aimerais que les choses aillent mieux dans le monde. Je suis vraiment fière d’où je viens. Je sais où je vais. Et j’espère qu’au moment où j’aurai des enfants, les gens seront encore plus ouverts. Et soucieux de la façon dont les choses changent« .

Mais si désormais elle est devenue la duchesse de Sussex, ce n’est pas pour autant que Meghan Markle échappe aux critiques. En effet, elle est la cible des médias britanniques. La jeune femme doit faire preuve de force face aux nombreuses insultes qu’elle reçoit chaque jour. Des critiques qui font d’ailleurs beaucoup souffrir ses proches et sa famille.