fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle et Harry: leurs difficultés pour monter leur propre marque !

Meghan Markle et Harry ont appris une mauvaise nouvelle pour l'avancement de leur marque... Cela en raison de la propriété intellectuelle.

Comme on vous l’expliquait, Meghan Markle et Harry quittent leurs obligations royales.  Puis, ils ont annoncé partir au Canada. Le couple veut son indépendance financière ! Ils ont donc décidé de lancer leur propre business ! MCE TV vous en dit plus !

Mais lancer leur propre affaire semble plus compliqué que prévu pour le couple. En effet, Meghan Markle et le Prince Harry veulent déposer leur marque. Cela dans le but d’être financièrement émancipés. Mais les Sussex ont oublié un détail d’ordre juridique ! L’appellation « Sussex Royal » a déjà été déposée ! Le magazine Point de Vue explique qu’un docteur australien a fait appel à la justice.

Le médecin veut donc stopper la procédure de dépôt de Meghan Markle et Harry ! En Italie, il y a une personne a aussi déposé « Sussex Royal » afin de pouvoir s’exporter en Europe. Ce projet de business ne va donc pas être une mince affaire. On espère que le couple va trouver une solution.

Meghan Markle et Harry veulent être financièrement indépendants. Cela est-il encore possible ?

Meghan Markle et le Prince Harry avaient prévu de lancer leur propre marque « Sussex Royal ». Une asso caritative qui vendrait des produits dérivés de la famille Sussex. Cette dernière irait d’une ligne de vêtements aux livre en passant par la déco. Coup dur pour le couple princier ! Il y a eu une opposition légale au dépôt de leur marque ce mardi 21 janvier !

La marque « Sussex Royal » a pour but de rendre Meghan Markle et Harry indépendants ! Ainsi, le duc et la duchesse de Sussex pourraient  subvenir seuls à leurs besoins. À présent au Canada, le couple et Archie, attendent les retours de la reine Elisabeth II. Cette dernière va choisir quel sera leur traitement futur. Avant le départ du couple, le contribuable avait payé pour la rénovation de rogmore Cottage. Le couple a accepté de les rembourser !