fbpx
Buzz
Partager sur

Marie Garet ne serait pas du tout libre de sa parole !

Marie Garet ne serait pas du tout libre de sa parole !

D'après de récentes interviews, l'ex candidate de téléréalité, Marie Garet, ne serait pas libre de sa parole. On vous en dit plus !

L’ex-candidate de téléréalité, Marie Garet ne serait pas du tout libre de sa parole. C’est en tout cas ce que laissent penser les dernières interviews de la jeune femme. MCE TV vous dit tout !

Marie Garet est en ce moment même sous le feu des projecteurs. Et pour cause, l’ex-candidate de Secret Story 5, est au cœur d’une histoire de violence conjugale qui reste plutôt floue.

Mais oui, souvenez-vous, le 7 septembre dernier, plusieurs fans de Marie Garet s’étaient inquiétés en découvrant, dans la Story Insta de la jeune femme, un message annonçant sa mort :

« Marie est décédée cette nuit. »

Un message qui, quelques heures plus tard, avait été démenti par la mère de Marie. Selon elle, sa fille s’était tout simplement fait voler son téléphone.

Pourtant, dans la journée du 7, on apprenait que Marie était tout de même à l’hôpital. Pour quelles raisons ? Elle aurait été battue par son compagnon Dorian, qui l’aurait laissée pour morte avant de s’enfuir !

Cette version a été, depuis, démentie par Marie Garet et son compagnon. Néanmoins le doute demeure, car la jeune femme ne semble pas libre de sa parole.

Marie Garet ne serait pas du tout libre de sa parole !
Marie Garet ne serait pas du tout libre de sa parole !

Marie Garet ne serait pas libre de sa parole

En effet, le doute demeure concernant cette affaire de violence conjugale, car Marie Garet ne semble pas libre de sa parole.

C’est en tout cas ce qu’affirme Nicolas Touderte, journaliste chez StarMag, qui a pu rencontrer la jeune femme après l’accident qui l’a conduit à l’hôpital.

En effet, d’après lui, Marie Garet « ne semblait pas tout à fait libre de sa parole ». La jeune femme ne semblait pas non plus en mesure de décrire « son quotidien, sa réalité, et le calvaire qu’elle endurait. »

D’ailleurs, toujours selon Nicolas Touderte, la jeune femme aurait plusieurs fois abordé le sujet de son compagnon, tout en maintenant un certain flou :

« Il ne s’est rien passé de plus que d’habitude en fait. Je me suis pris la tête avec mon compagnon, pas plus fort que d’habitude. Je n’ai pas voulu repartir avec lui parce que je n’avais pas envie de me disputer avec lui, c’était mon week-end de repos et je n’avais pas envie qu’on rentre et qu’on se dispute une énième fois ».

Nous n’en saurons donc pas plus, du moins pour le moment, concernant cette histoire.

En tout cas, on espère que la jeune femme va mieux !