fbpx
Buzz
Partager sur

Manon Marsault lynchée: elle répond à ses détracteurs sur Snapchat !

Manon Marsault lynchée: elle répond à ses détracteurs sur Snapchat !

Après son gros bad buzz, Manon Marsault s'est fait lyncher sur la toile. Elle a donc répondu à ses détracteurs !

Décidément, Manon Marsault est au centre de toutes les attentions. Non pas pour sa grossesse … Mais plutôt pour ses propos déplacés. MCE TV vous raconte donc tout en détail !

C’est une affaire qui a beaucoup fait parler sur la toile. Manon Marsault a poussé un gros coup de gueule sur sa commande Sephora.

La raison ? Elle mettrait beaucoup trop de temps à arriver à cause de la période actuelle liée au coronavirus. Mais ça, la jeune femme ne l’a pas pris en compte.

Trop ! C’en fut trop pour les internautes qui ont donc clashé la candidate de télé-réalité. D’autant plus qu’ils considèrent alors qu’elle en fait bien trop !

Du maquillage ! Les internautes n’y croient pas ! Manon Marsault se plaint réellement pour du maquillage pendant que des milliers de personnes meurent du coronavirus.

Un énorme bad buzz qui ne cesse de circuler sur la toile depuis quelques jours. Mais la future maman a donc décidé de réagir.

Manon Marsault lynchée: elle répond à ses détracteurs sur Snapchat !
Manon Marsault lynchée: elle répond à ses détracteurs sur Snapchat !

Manon Marsault ne comprend pas l’ampleur de ses propos

Eh oui ! Manon Marsault s’est donc exprimée sur son compte Snapchat. « Ouais, j’ai dépensé mon oseille donc j’aimerais avoir ma commande. Apparemment je n’ai pas le droit de me plaindre en confinement avec tout ce qui se passe à l’extérieur? »

La compagne de Julien Tanti continue alors : « Donc bien évidemment j’ai bien conscience qu’il y a bien plus grave dans ma vie que ma commande de maquillage qui n’est pas arrivée, bien évidemment que je suis désolée de tout ce qui se passe ».

Manon Marsault en a profité pour faire part de sa grande tristesse quant à l’actualité. Elle a même avoué qu’elle pleurait tous les jours en voyant les informations. Elle suspecte d’ailleurs ses hormones de grossesse d’y être pour quelque chose.

Selon elle, ses propos ne méritent pas une telle polémique. Elle ne comprend donc pas pourquoi ses dires ont donc pris une telle ampleur.