fbpx
Buzz
Partager sur

Maeva Ghennam clashe violemment Rihanna « elle me dégoûte » !

Maeva Ghennam clashe violemment Rihanna

Sur son compte Snapchat, la belle Maeva Ghennam a tenu à pousser un gros coup de gueule contre Rihanna. Elle semble vraiment très déçue !

Très active sur les réseaux sociaux, Maeva Ghennam n’hésite pas à prendre la parole sur des sujets qui lui tiennent vraiment à coeur. Récemment, elle a poussé un gros coup de gueule contre Rihanna. Cette dernière est au coeur d’un gros bad buzz.

Depuis quelques jours, de nombreux fans de Rihanna, comme Maeva Ghennam, sont vraiment très en colère contre elle. La raison ? Lors d’un défilé de sa marque de lingerie Savage Fenty, elle a utilisé une musique inspirée de paroles religieuses.

Il n’en fallait pas moins pour provoquer un bad buzz dans le monde entier. Rihanna a d’ailleurs présenté ses excuses. Mais cela n’a pas marché pour apaiser les esprits. Maeva Ghennam a aussi poussé un gros coup de gueule sur les réseaux sociaux.

En effet, ce mercredi 7 octobre, la jolie brune a pris la parole sur son compte Snapchat. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle ne semble pas prête à pardonner la star internationale pour ce choix.

Maeva Ghennam clashe violemment Rihanna "elle me dégoûte" !

Maeva Ghennam en colère contre Rihanna après le bad buzz au sujet de la musique de son défilé

Sur son compte Snapchat, Maeva Ghennam a confié : « Franchement, moi elle me dégoûte. Elle est sortie de mon estime. Je ne la suivrais plus jamais de la vie. Je n’achèterais plus de Fenty ».

La candidate de télé réalité a aussi balancé : « C’est une personne qui est dégueulasse. Ce n’est vraiment par normal de faire des défilés sur les paroles de Dieu. Sur des paroles religieuses ».

L’amie de Carla Moreau a aussi révélé : « Je ne sais pas ce qu’elle a voulu faire. Mais ce n’est pas drôle et c’est très grave de jouer avec ça. Donc moi je vous le dis, j’ai arrêté de la suivre« .

Pour finir, elle a aussi conclu : « Parce que cette fille est folle. Et même ses musiques je ne les écouterais plus ».