fbpx
Buzz
Partager sur

Madonna « violée » par le New York Times: elle témoigne révoltée !

Madonna

Madonna a été suivie pendant plusieurs semaines pour un portrait dans le New York Times. Et ce qui en ressort ne lui correspond pas.

Décidément, rien ne va pour Madonna en ce moment. Elle fait la une des médias mais pour des raisons qui ne sont pas particulièrement positives.

Il y a quelques jours, elle faisait la une des médias. La raison ? Une vente aux enchères la concernant. Pourtant, la star internationale a tout fait pour que cela n’arrive pas. Elle a fait plusieurs procès pour interdire cette vente. Les objets viennent d’un déménagement que l’ancienne meilleure amie de la star a fait. Cette dernière en a alors profité pour récupérer plusieurs biens appartenant à la star.

Le verdict vient de tomber, la vente aura donc bien lieu. A partir du 17 juillet 2019, les nombreux fans de la chanteuse pourront alors se procurer bon nombre de ses biens. Notamment ses culottes, qui probablement vendues à un prix exorbitant.

Mais, il y a donc de fortes chances que le lot qui remporte toutes les convoitises soit la lettre de rupture en Tupac et Madonna datant de 1995.

Madonna, son portrait controversée dans le New-York Times !

En effet, le mercredi 5 juin, le très célèbre New-York Times a alors publié un portrait de Madonna intitulé « Madonna à 60 ans ». Une journaliste a suivi Madonna pendant plusieurs mois afin d’établir le portrait. Portrait peu flatteur selon les dires de la chanteuse.

Elle a donc posté une photo sur Instagram du shooting réalisé avec J.R, célèbre photographe. La chanteuse remercie alors la collaboration qui s’est très bien passée entre le photographe et Madonna. Elle en profite pour dire ce qu’elle a pensé du portrait.

Elle explique alors s’être sentie violée : « Je regrette d’avoir passé ne serait-ce que cinq minutes avec elleJ’ai l’impression d’avoir été violée. »

La jeune femme à l’origine du portrait n’a pas encore réagi.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Madonna (@madonna) le