fbpx
Buzz
Partager sur

M Pokora fond en larmes et évoque ses plus grandes craintes pour Isaiah !

M Pokora fond en larmes et évoque ses plus grandes craintes pour Isaiah !

M Pokora se confie à Télé Star sur son rôle de parrain pour le Téléthon de cette année. Et tout cela lui évoque son fils Isaiah.

M Pokora est devenu papa pour la première fois il n’y a pas si longtemps ! Et depuis, c’est un nouvel homme. Le chanteur s’inquiète tout le temps pour son petit garçon Isaiah. Il faut dire, qu’être parent est une charge émotionnelle à vie !

Mais à tel point, que le chanteur a failli fondre en larmes pendant l’interview sur le Téléthon 2020. Chaque année, un évènement est organisé afin de récolter de l’argent pour faire avancer les recherches sur les maladies orphelines qui touchent beaucoup d’enfants.

M Pokora sera donc parrain du Téléthon cette année. Et de participer à tout ça fait remonter certaines émotions. Dans les colonnes de Télé Star, le jeune papa se confie donc sur ce qu’il ressent. « Être parrain alors que je suis devenu papa a encore plus de sens... Imaginez une maladie rare dont on n’a pas de traitements… »

Il continue. « Quand je vois ces enfants, je vois le mien… Rien que d’en parler… » Des confidences qu’il aurait fait « larmes aux yeux » confie Télé Star à ses lecteurs. Ce sujet est donc un sujet sensible pour le papa poule.

M Pokora fond en larmes et évoque ses plus grandes craintes pour Isaiah !
M Pokora fond en larmes et évoque ses plus grandes craintes pour Isaiah !

M Pokora ému d’être parrain du Téléthon

En étant parrain de cette émission, M Pokora a rencontré des familles dont certains enfants étaient malades. « Tous ces témoignages m’ont beaucoup secoué, explique le chanteur. C’est une leçon de courage et d’humilité. J’étais déjà très fier d’être le parrain du Téléthon, je le suis encore plus. »

Le chanteur est papa depuis 10 mois du petit Isaiah. Alors c’est avec une certaine émotion qu’il est allé à la rencontre de ces enfants. Il dit avoir été ému de leur bonne humeur et de leur courage.

Matt Pokora conclut alors par une phrase pleine de sens. « Tant que mon métier me permettra d’égayer, ne serait-ce que le temps d’un échange, la vie d’un petit garçon ou d’une petite fille dans cette situation, il aura un sens ». On pourra donc le retrouver sur scène le 4 et 5 décembre prochain.