fbpx
Buzz
Partager sur

Louane dénonce le cyberharcèlement et répond aux critiques !

Louane dénonce le cyberharcèlement et répond aux critiques !
Partager
Partager sur Facebook

A l'occasion d'une interview, Louane décide de répondre aux propos grossophobes et dénonce le cyberharcèlement !

Qui dit célébrité, dit haters. Louane le sait bien puisqu’elle est elle-même la cible de nombreux harceleurs 2.0. A travers une nouvelle interview, la jeune chanteuse décide donc de répondre aux nombreuses critiques. Elle en profite également pour dénoncer le cyberharcèlement dans sa globalité. MCE TV vous donne tous les détails !

Pendant sa prestation aux Victoires de la Musique 2019, Louane a reçu de nombreux commentaires grossophobes sur les réseaux sociaux. Les haters n’ont alors pas hésité à critiquer violemment l’apparence de la chanteuse alors qu’elle venait défendre son morceau « Midi sur Novembre ».

Ce jour-là, la jeune femme de 22 ans est alors apparue seule sur scène,vêtue d’un top à manches longues et d’une longue jupe en tulle noir. Sur Twitter, les internautes se sont déchaînés sur son apparence… « Elle a vachement grossi !« , « Meuf arrête les Kinder » ou encore « J’ai pris 25kg avec Comme J’aime« . Chacun y allait de son petit mot sans prêter attention à sa prestation artistique que donnait Louane.

Louane répond aux critiques !

Dans une interview pour nos confrères de Oh My Mag, Louane répond donc aux haters. Pas vraiment étonnée, la jeune femme relativise et tente de prendre du recul face à ces personnes qui semblent n’avoir que ça à faire. Plutôt que de s’en prendre à eux, la jeune artiste de 22 ans préfère donc les décrédibiliser.

« Le cyberharcèlement, il y a deux choses. Je pense qu’il faut vraiment en parler. C’est très important de ne pas rester dans son coin face à ça. Et il faut aussi se rappeler que les gens qui cyberharcèlent n’ont rien d’autre à faire. Je pense que la carapace, face aux commentaires négatifs qui ne sont pas constructifs, elle se fait naturellement. On se rend compte que les gens qui sont derrière leurs écrans, à partir du moment où ils sont face à toi, ils ne disent plus rien… ».