fbpx
Buzz
Partager sur

Lola Dubini critiquée sur son poids: la Youtubeuse veut porter plainte !

Lola Dubini critiquée sur son poids: la Youtubeuse veut porter plainte !
Partager
Partager sur Facebook

Lola Dubini est une youtubeuse connue qui est souvent la cible d'insultes grossophobes. Récemment elle a décidé de saisir la justice.

Lola Dubini est très souvent victime d’attaques grossophobes sur les réseaux sociaux. Mais la jeune femme ne supporte plus ces remarques et réagit enfin. On vous explique !

En effet, Lola Dubini est souvent exposée à des insultes sur son poids. De plus, elle a été la cible d’un groupe de cyber harceleurs. Une situation invivable pour la célèbre youtubeuse qui prend enfin les choses en main. Ainsi, elle va saisir la justice pour s’occuper de ce groupe malveillant. Habituée à faire rire ses fans, la jeune femme n’a plus le goût aux rires. Elle compte bien agir contre ses détracteurs.

Lola s’est exprimée pour la première fois sur Twitter ce lundi 18 novembre. Ainsi, elle a révélé qu’elle subissait des attaques grossophobes « fréquemment ». Surtout, de la part d’un « groupe » qui s’en prend à elle de manière ciblée. C’est donc sans attendre qu’elle a « rassemblé les pièces et trouvé les identités » de ses harceleurs. En espérant que cela va suffire à traquer ces personnes !

Lola Dubini : Victime d’attaques sur son poids, elle réagit !

Donc Lola Dubini compte avoir recours à la justice. Elle explique avoir « essayé de porter plainte sur PHAROS ». Il s’agit d’une plateforme du gouvernement qui permet de signaler tout contenu suspect ou illicite. Mais comme l’explique la jeune femme, le site ne prend pas en compte son cas. Car le site ne « prend que les insultes à caractère racistes, xénophobes, ou encore homophobes ou sexuelles ». Le reste doit donc se faire chez la police, comme elle l’explique.

Son cas met en avant un fait. Il « n’existe pas de lieu en ligne où commencer à déposer plainte pour cyberharcèlement sur la discrimination physique (hors situation de handicap) ». Donc Lola Dubini a contacté une avocate sans perdre de temps. « Je vais essayer avec mes petits moyens d’obtenir des réponses claires pour ces cas. Car on se confronte à des montagnes en réalité ça peut être décourageant !», a-t-elle expliqué.