fbpx
Buzz
Partager sur

Loana son message très inquiétant à Sylvie Ortega « elle veut crever » !

Loana son message très inquiétant à Sylvie Ortega

Depuis plusieurs semaines, Loana est au plus mal. Et d'après son amie Sylvie Ortega, elle n'est pas encore sortie d'affaire.

Voilà maintenant plusieurs mois que Loana va mal. Son amie Sylvie Ortega a annoncé de mauvaises nouvelles, la candidate du Loft voudrait mourir… MCE TV vous raconte donc tout en détail !

Mardi 6 octobre, Loana a été hospitalisée en urgence après avoir circulé dans les rues dans un état second, et totalement topless ! Elle aurait donc été « retrouvée désorientée sur la voie publique « .

« Plusieurs proches nous confirment avoir été témoins de scènes ’très choquantes’. La jeune femme de 43 ans, sous l’emprise de produits illicites est sortie de son domicile seins nus. Et se serait montrée agressive avec les passants » confie alors une source à Star Mag.

D’après son amie Sylvie Ortega, les choses ne risquent pas de s’arranger pour la candidate de télé-réalité. Elle a donc témoigner sur le plateau de TPMP.

D’après elle, Loana serait donc « au plus mal », et ne serait donc « pas sortie d’affaire. » La starlette envisagerait alors de mourir. Sylvie déclare :

 « Elle veut crever. Vous savez tous les gens qui sont bipolaires ou schizophrènes, c’est l’échec total de la psychiatrie ».

Loana son message très inquiétant à Sylvie Ortega "elle veut crever" !

Loana, sans amis ?

Et ce n’est pas tout ! Sylvie Ortega est aussi très mécontente de l’entourage de son amie. Tous l’auraient abandonnée. Quelques jours plus tôt, la jolie brune a donc confié :

« Je ne veux pas m’épancher d’avantage sur son état de santé. Je trouve absolument déplorable que ses prétendus amis aient préféré alerter la presse et la police que de lui porter assistance. Heureusement que j’étais là pour sauver mon amie ! »

« Je ne comprends pas comment tout est parti en vrille. Comment se fait-il que ses prétendus amis de Loana rodaient aux alentours de son domicile au moment où cette crise est survenue ? »

« Personne n’a donc jugé bon de lui venir en aide. Personne n’était là pour lui tenir la main, la réconforter au moment du drame. Comment ont-ils pu la laisser sortir de chez elle à moitié nue ? Heureusement que je suis arrivée pour prendre des vêtements chez elle et la couvrir. »