fbpx
Buzz
Partager sur

Loana ne regrette pas Loft Story malgré sa descente aux enfers !

Loana ne regrette pas Loft Story malgré sa descente aux enfers1000

Dans une interview pour Télépro, Loana, candidate emblématique du Loft Story a confié qu'elle ne regrettait pas sa participation à l'émission.

Loana a connu le succès suite à sa participation à l’émission Loft Story, diffusée sur M6. Dans une entrevue avec Télépro, la jeune femme est revenue sur cette expérience qui a changé sa vie.

« Je dois tout à Loft Story contrairement à ce qu’on pense », a affirmé celle qui ne juge pas Loft Story comme responsable de sa descente aux enfers. « Loft Story a donc été la chance de ma vie », a-t-elle confié.

La jeune femme a donc accepté de revenir sur ses traumatismes d’enfance, présents bien avant sa participation à l’émission de télé-réalité. « J’avais des fêlures bien avant de faire le Loft. C’est mon entourage qui a fait que j’ai eu une descente aux enfers. Ils sont responsables », a-t-elle expliqué au média.

Loana a eu de mauvaises fréquentations, et ces personnes sont donc pour elle, les seules responsables de son état de santé actuel. Pour rappel, la jolie blonde a sombré dans l’alcool et la drogue.

« La drogue est géniale avec le paradis. Mais après il y a la fatigue. L’agoraphobie. Les vertiges. On souffre le martyr pour s’en sortir », a-t-elle confié en toute intimité. En fin d’année, la jeune femme avait donc été admise à l’hôpital Bichât après avoir été retrouvée à moitié nue dans les rues de Paris.

En ce début d’année 2021, Loana est prête à repartir sur de bonnes bases. Elle a d’ailleurs pris de bonnes résolutions, comme elle l’a fait savoir sur son compte Instagram.

Loana ne regrette pas Loft Story malgré sa descente aux enfers
Loana ne regrette pas Loft Story malgré sa descente aux enfers

Loana ne blâme pas le Loft Story pour sa descente aux enfers

Au média Télépro, Loana a donc confié ceci : « Je commence une nouvelle année pour une nouvelle vie”, a assuré celle qui compte bien « passer à autre chose ».

Elle explique donc toutefois que la chaîne M6 n’est pas suffisamment venue à son aide lorsqu’elle en avait besoin. Elle raconte qu’aucun suivi psychologique après l’émission ne lui a été apporté. Mais elle n’en veut pas à M6.

« Les chaînes ne vont pas faire le suivi pendant des années. Ce ne sont pas nos parents. Si on fait des conneries, c’est à nous de les assumer. C’est tout », a-t-elle assuré. Des propos qui vont à l’encontre de ce qu’a pu dire Benjamin Castaldi, qui a présenté l’émission deux années de suite.

Pour lui, un suivi psychologique plus poussé aurait dû être octroyé aux candidats de télé-réalit. Et ce, même après leur sortie du jeu. « On aurait pu avoir plus de compassion pour elle », a-t-il reconnu au micro de RTL.

Loana a connu la gloire après le Loft, mais ce que retiennent les Français, ce sont surtout ses multiples frasques, qui ont fait la Une de la presse people. Alcool, drogue, argent… Loana a enchaîné les erreurs.

L’année dernière, elle racontait donc dans plusieurs vidéos postées sur son compte Instagram que son compagnon, Fred Cauvin l’avait violenté puis séquestrée chez elle pendant plusieurs jours. Des accusations que le jeune homme avait ainsi démenti sur le plateau de TPMP.