fbpx
Buzz
Partager sur

Loana: 15 ans après, elle entre en contact avec sa fille !

Loana: 15 ans après, elle entre en contact avec sa fille !

Loana avait interdiction d’approcher sa fille jusqu’à ses 18 ans. Aujourd’hui, sa fille est majeure et Loana a donc pu entrer en contact avec elle

Loana est maman depuis 18 ans. Malheureusement, l’ancienne bimbo du Loft Story n’a pas pu élever sa fille. A cause de son état de santé, la garde de sa fille a été confié à son ex mari et avait interdiction de l’approcher à moins de 500 mètres. Mais cela est désormais terminé. En effet, Loana n’avait pas le droit de rencontrer sa fille jusqu’à ce qu’elle soit majeure. Et sa fille vient justement d’avoir 18 ans. Loana a confié à Gala, être entrée en contact avec elle il y a quelques jours.

Loana et sa fille

Enfin une bonne nouvelle pour Loana. 15 après avoir eu l’obligation de couper les ponts avec sa fille jusqu’à ses 18 ans, l’ancienne bimbo du Loft Story va pouvoir la retrouver. Elle lui a récemment envoyé un message sur les réseaux sociaux et, cerise sur le gâteau, elle lui a rapidement répondu :

« J’ai pu prendre contact avec elle grâce aux réseaux sociaux, car je n’ai ni son adresse, ni son téléphone, ni rien, la justice m’ayant interdit de l’approcher à moins de cinq cent mètres jusqu’à sa majorité. Je lui ai écrit un mot non pas plein de tristesse, mais d’espoir, pour lui dire que si ce jour était très important pour elle, il l’était tout autant pour moi car je me souvenais de chaque minute, de chaque seconde de sa naissance. Je voulais qu’elle sache que si je n’avais pas été présente par décision de justice, elle n’avait jamais quitté ni mon cœur, ni mes pensées. Que je n’attendais rien d’elle, mais que je serai toujours là, si elle avait besoin »

La réponse de la fille de Loana

Loana ne pensait jamais que sa fille allait lui répondre, d’autant plus aussi rapidement. Elle a expliqué à Gala que cette réponse était le plus beau cadeau de sa vie :

« Son message est le plus beau cadeau de ma vie. Pour le moment on a eu que cet échange, mais c’est ce que j’attends depuis quinze ans, alors je nous laisse le temps ».