fbpx
Buzz
Partager sur

Lili Reinhart (Riverdale) sort du silence et s’explique après les critiques !

Lili Reinhart (Riverdale) sort du silence et s'explique après les critiques1000

Après ses récentes confidences au sujet de son statut d'actrice dans Riverdale, Lili Reinhart a décidé de rectifier le tir sur son compte Twitter.

« Je me sens vraiment comme prisonnière, de retourner au travail, car je ne peux pas quitter le Canada. Je ne peux pas rentrer pour Thanksgiving, je ne peux pas rendre visite à ma famille« . Tels sont les propos prononcés par Lili Reinhart à Nylon.

Des confidences qui ont choqué l’opinion publique, donc. Très apeurée par la crise du COVID-19, elle s’était également dit inquiète pour sa famille.

Elle s’estime donc chanceuse, mais anxieuse pour la suite. « J’ai beaucoup de chance, mais bon… Je dois rester forte », a conclu l’ex de Cole Sprouse.

Depuis ces aveux, les internautes sont mitigés. Il y a d’un côté ceux qui comprennent les dires de la jeune femme. Ceux-ci sont nombreux.

Mais, Lili Reinhart doit également faire face à des personnes un peu moins clémentes envers elle. Certains internautes lui reprochent de faire un caprice.

Lassée d’être sans arrêt épiée sur sa vie privée, la jolie blonde a décidé de réagir. Et pour cela, elle s’est emparée de son compte Twitter afin de remettre les points sur les « i ».

Lili Reinhart dans Riverdale
Lili Reinhart dans Riverdale

Lili Reinhart « prisonnière », elle s’explique après les critiques

C’est par le biais de son compte Twitter que l’interprète de Betty Cooper a riposté. L’occasion pour elle, de donner plus de précisions sur les déclarations qu’elle a données au magazine Nylon, donc.

La jolie blonde a donc poussé un véritable coup de gueule. D’après elle, ses propos ont été fortement transformés par les journalistes.

Elle a ainsi écrit : « J’aime quand mes mots sont ENCORE sortis de leur contexte. Je ne me plains pas au sujet de retourner au travail, je suis incroyablement reconnaissante d’avoir un travail. Je suis triste de ne pas pouvoir voir ma famille pendant des mois à cause des restrictions sur les voyages ».

Et de conclure de la sorte : « P*tain, laissez-moi tranquille. Ce n’est pas étonnant que les gens pensent que je suis tout le temps énervée. Je m’énerve moi-même car je dois parler de ça ». Ambiance.