fbpx
Buzz
Partager sur

Lili Reinhart fait des randonnées en solo pour calmer son anxiété !

Lili Reinhart fait des randonnées en solo pour calmer son anxiété !

Sur son compte Instagram, Lili Reinhart a partagé des photos où elle a confié qu'elle avait fait des randonnées pour calmer son anxiété !

Il y a deux jours, Lili Reinhart a posté plusieurs photos sur son compte Instagram. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas manqué de faire rêver ses fans. Elle a dévoilé sa randonnée contre l’anxiété.

Dans un premier temps, Lili Reinhart a dévoilé un cliché d’un lac avec son haut turquoise, en pleine nature. Sur sa 2ème photo, ses fans ont pu découvrir qu’elle était dans les montagnes. Elle a aussi dévoilé un selfie lors de sa promenade.

En légende de ses photos Instagram, Lili Reinhart a aussi écrit :  » J’ai fait un petit voyage en solo vers le Mont Shasta pour retrouver un peu de clarté mentale et me sentir plus apaisée« .

Elle a aussi ajouté : « Je suis très reconnaissante d’avoir l’opportunité de voyager vers un endroit si sacré et de retrouver une certaine connexion avec moi même et avec Dieu ».

Lili Reinhart fait des randonnées en solo pour calmer son anxiété !

Lili Reinhart trouve des moyens d’apaiser son anxiété

Lili Reinhart a aussi révélé : « J’espère que vous utilisez tous votre temps libre pour prendre soin de vous même et réfléchir, c’est essentiel ». Pendant le confinement, elle a confié souffrir de grosses crises d’angoisse.

L’actrice de Riverdale a expliqué :< cite>« Je suis tout le temps stressée. Rien qu’aller à La Poste… je ne peux même pas conduire pour aller à La Poste. Ça m’angoisse car je ne veux pas quitter mon chien. Je ne veux pas avoir à sortir en public« .

Elle a aussi confié : « : « Je suis prête à porter un masque mais je ne veux pas être dans un endroit aussi stressant. Les plus petites choses me terrifient ». Depuis qu’elle est enfant, la jolie blonde doit faire face à l’anxiété.

Dans une interview avec Sylvester McNutt sur Instagram, la comédienne avait révélé : « J’avais vraiment du mal à gérer ça quand j’était écolière. Évidemment, je ne pouvais pas échapper à cette situation. Je n’avais pas le choix« .

Elle avait aussi conclu : « J’ai commencé à avoir des crises d’angoisse quand j’avais 13 ans. Et je pleurais chaque matin« .