fbpx
Buzz
Partager sur

Laurent Kerusoré (Plus belle la vie) perd son père le jour de Noël !

Laurent Kerusoré, l'acteur de Plus belle la vie a annoncé une triste nouvelle. Il a perdu son père le jour de Noël.

Laurent Kerusoré (Plus belle la vie) est en deuil. Il a perdu son père le jour de Noël ! MCE TV vous raconte donc tout en détail !

Noël est censé être un moment de joie et de convivialité. Mais cette année pour Laurent Kerusoré, Noël a été synonyme de souffrance.

Et pour cause ! Le 26 décembre, l’acteur de Plus belle la vie  a donc annoncé la triste nouvelle sur son compte Instagram. La veille, il a perdu son père.

Celui qui incarne Thomas Marci dans Plus belle la vie a donc écrit sur son compte Instagram :  « Il était un artiste, parfois visionnaire parfois utopiste mais un artiste c’est certain. Un artiste incompris pourtant si soucieux de vouloir bien faire. »

« Il était un enfant , un homme, un mari et un père. Il était mon père et il nous a quitté ce 25 décembre. Ma fierté papa sera de toujours porter ton nom Kérusoré. »

« Et pour un enfant adopté c’est plus qu’une identité c’est une histoire. Aujourd’hui je porte à jamais avec moi ton histoire papa ».

Laurent Kerusoré (Plus belle la vie) perd son père le jour de Noël !

Laurent Kerusoré : Son père l’a beaucoup inspiré

Sur la photo en question, on voit alors le père de Laurent Kérusoré dans sa jeunesse. Il jouait de la guitare. C’est justement lui qui lui a donné le goût de la musique et du cinéma. 

Le père de Laurent Kerusoré lui a laissé un si beau souvenir qu’il rêve à son tour de devenir père. Il aimerait donc adopter. Il avait déclaré :

« Avant, j’aimerais me marier, faire les choses dans l’ordre… Là aussi, je suis sans doute un peu vieux jeu ! Mais oui, je rêve qu’on soit trois à porter le même nom et qu’on fonde une vraie famille ».

Pourtant, son enfance n’a pas toujours été facile. Il a donc avoué qu’il était le fruit d’un viol et qu’il avait lui-même été adopté.

L’équipe de MCE TV tient donc à faire part de ses sincères condoléances à Laurent Kerusoré et sa famille.