fbpx
Buzz
Partager sur

Laura Smet: première photo de la fille de Johnny Hallyday dans une série !

Laura Smet: première photo de la fille de Johnny Hallyday dans une série !

On vous fait découvrir Laura Smet dans une nouvelle mini série "La Garçonne" ! On vous donne plus de détails.

Laura Smet jouera dans la mini série « La Garçonne ». MCE TV vous donne plus de détails.

En effet, Laura Smet l’a annoncé sur son compte Instagram. Cette dernière a partagé une première affiche de la mini série dans laquelle elle jouera.

« Hâte de vous présenter « la garçonne » qui sortira à la rentrée sur France 2″ écrit la jeune femme sous sa publication. En effet, la série sera diffusée à la rentrée sur la chaîne France 2. 

Difficile de la reconnaître dans la série et pourtant Laura Smet y joue un rôle principal. En effet elle est méconnaissable sur les photos qu’elle avait déjà posté avant.

En effet Laura Smet porte une perruque de cheveux courts bruns. Déjà bien loin de sa longue chevelure blonde.

Comme le nom le laisse deviner, elle a un style de garçon manqué. Le résultat est bluffant ! 

Laura Smet: première photo de la fille de Johnny Hallyday dans une série !

Laura Smet ou plutôt Louise Kerlac

Dans la série La Garçonne, Laura Smet joue le rôle de Louise Kerlac. La série nous plonge au coeur du Paris des Années folles.

La comédienne y joue le rôle principal de la série. En effet, Louise Kerlac est au coeur de l’intrigue. 

Cette dernière est témoin d’un meurtre d’un proche. Ce sont des agents de l’Etat qui l’ont tué.

Pour échapper donc au pire, la jeune femme doit disparaitre ! D’ailleurs elles est convaincue qu’elle trouvera refuge au sein de la police.

La jeune femme décide alors de se déguiser. En effet elle se fera passer pour son frère jumeau, brisé par la guerre. 

Elle prend donc son identité et entre à la Criminelle. Une affaire de disparition de modèles va l’entrainer dans le monde de la nuit et de la fête.

Cependant elle va aussi découvrir la part d’ombre de son frère disparu. La jeune femme se rapproche également d’un journaliste franc-tireur. N’est-ce pas dangereux ?