fbpx
Buzz
Partager sur

Laeticia Hallyday était-elle un gourou dans l’ombre de Johnny ? [DOSSIER]

Laeticia Hallyday était-elle un gourou dans l’ombre de Johnny ?

Laeticia Hallyday a toujours été dévouée à son époux Johnny. A-t-elle été le gourou, l'instigatrice tapie dans l'ombre du célèbre Taulier ?

3 ans que Johnny a perdu la vie et que Laeticia Hallyday et ses enfants livrent bataille pour son héritage. Alors qu’ils ont trouvé un accord, des soupçons se portent sur la veuve, accusée d’agir comme un gourou. MCE TV vous dit tout de A à Z.

Le 5 décembre 2017, Johnny rendit l’âme. Un jour gravé à tout jamais pour ses fans. Mais surtout pour ses enfants et sa veuve éplorée, Laeticia Hallyday.

La rock star n’aura jamais autant fait parler d’elle que dans la mort. Il aura aussi laissé dans son sillage une famille tourmentée, qui se déchire pour ramasser ses restes.

Au beau milieu de tout ça, la Veuve du Taulier fait front seule, avec ses filles, Jade et Joy à ses côtés. Beaucoup la qualifient comme la tête pensante peu scrupuleuse dans son ombre.

Cette reine du contrôle aurait alors pendant tout ce temps tiré les ficelles et son épingle du jeu. Allant même pour certains, jusqu’à éloigner les aînés de leur père, peu avant sa mort. Pas très flatteur, comme portrait.

Malgré son idylle récente avec un cuisinier, Laeticia souffre de sa mauvaise presse, qui vient noircir son petit paradis. Ce, en dépit du fait qu’elle ait enfin trouvé un accord avec David et Laura au sujet de l’héritage.

Ses haters la voient toujours comme le gourou, qui manigance même au-delà de la mort de son mari. Johnny Hallyday a-t-il vraiment été sous la coupe de Laeticia ? Décryptage par la rédaction de MCE TV.

"<yoastmark

Laeticia Hallyday: a-t-elle vraiment monté Johnny contre ses enfants ?

Jalouse, rivalité, mais aussi guerre d’héritage… Entre Laeticia, David et Laura, c’est la guerre froide. Ce, malgré leur trêve de ces derniers temps.

Encore une ombre au tableau : Laeticia Hallyday ne porte pas ses beaux-enfants dans son cœur. C’est d’ailleurs ce que révèle Nathalie Baye, l’une des ex de Johnny avant elle.

D’après elle, les enfants de Johnny sont ses « bêtes noires ». Pour preuve, les photos d’une famille heureuse montre en fait « une réalité beaucoup moins gracieuse ». Comme quoi le vent ne tourne pas en sa faveur.

« Johnny en a beaucoup souffert, David et Laura aussi », affirme l’ex conquête de Johnny, qui se dresse contre elle. À en croire ses dires, le constat est plus qu’alarmant

« Johnny lâchait prise, seules la musique et la scène le faisaient tenir », raconte-t-elle. « C’était un homme épuisé, très seul, malgré le monde autour de lui, il dégageait depuis longtemps beaucoup de tristesse ».

Une tristesse exacerbée par le « monstre de contrôle » que serait la mère de Jade et Joy. La marâtre aurait vraiment éloigné Johnny de ses premiers enfants ?

Pour ses détracteurs, c’est une évidence : Ils se persuadent de la mauvaise influence de Laeticia sur son mari. Ils pointent aussi une nature foncièrement stratège.

L’une de ses ex agents a même balancé à son sujet. Laurence Favalelli a tout du moins raconté sa terrible décision, peu avant la mort de Johnny.

« J’ai vu Laura et David repartir de Marnes-la-Coquette sans pouvoir voir leur père avant sa mort, mais je n’aurais jamais imaginé un truc pareil ».

 

 

Laeticia Hallyday, une vie sans cesse dans le contrôle et le paraître ?

D’après l’ex agente, Laeticia Hallyday est « stratège dès le petit-déjeuner. Avec ses copines. Avec ses filles Jade et Joy. Elle se nourrit de tout ça. Surtout depuis la disparition de Johnny Hallyday », dira-t-elle au Figaro.

Elle la décrit comme un vrai « gourou », un « monstre de contrôle que nous, ses communicants, avons contribué à créer », concède-t-elle. « Très vite, vous n’avez plus le droit de penser, l’esprit critique est interdit. Il faut rire pareil, penser pareil, aimer les mêmes personnes ».

Un constat alarmant, pour celle qui a travaillé dans l’ombre de la Veuve. Une emprise à laquelle il est dur de s’échapper, somme toute. « Quand un membre est exclu, car il a déplu à Laeticia, il faut couper tout contact », explique-t-elle.

Hormis dans ses relations pro, Laeticia opère à un coup de bluff plus qu’effarant. Constamment sur les réseaux sociaux, elle userait d’un stratagème, d’un « story-telling tout prêt ». Rien que ça.

« Elle répète être débordée […], elle pense qu’elle travaille, quand elle passe des heures à trafiquer ses photos sur Instagram ». À côté de ça, elle « ne délègue jamais » rien et peut passer dès semaines à rédiger un mail !

Une vie de contrôle qui se caractérise par le fait qu’elle ait elle-même passé toute sa vie dans l’ombre du Taulier. Cela pourrait tout aussi bien cacher un certain mal-être.

 

 

Laeticia Hallyday: une vie dévouée à Johnny

Avec son livre choc, l’ex agente des Hallyday rappelle que dans ce clan, « tout est exacerbé, car ils sont en permanence sous le regard des gens ». Laeticia n’y échappe pas, elle aurait « sans arrêt besoin d’un regard admiratif sur elle ».

Plus qu’un gourou malhonnête, Laeticia aurait juste été dépassée par la gloire de Johnny. Il paraît même que Mamie Rock exigeait même que sa petite-fille se dévoue à son époux.

Pas de vague, une dévotion sans faille, sous fond de machisme, en somme. « Laeticia, c’est une abnégation absolue et beaucoup de misogynie aussi ».

« Quand je lui soumettais mes idées« , raconte Laurence Favalelli, « il fallait toujours qu’elle les fasse valider par un homme ».

Pour l’agente de star, Laeticia est elle aussi à plaindre, peut-être plus que son mari. Victime du patriarcat, elle se serait oubliée au profit de son mari et de sa notoriété. Au point de vouloir reprendre le contrôle sur les choses.

Plutôt que de rester rancunière, Laurence Favalelli lui souhaite « de se réveiller. D’être heureuse, vraiment. De connaître les réels frissons du bonheur ».

Frissons qu’elle semble vivre au côté de Pascal Balland, celui qui lui a redonné goût à l’amour. Qu’à cela ne tienne !