fbpx
Buzz
Partager sur

Laeticia Hallyday mauvaise mère avec Jade et Joy ? Elle se fait lyncher !

Partager
Partager sur Facebook

Laeticia Hallyday parle rarement aux médias, mais pour l'hommage de Johnny la jeune femme s'est lâchée et a fait le tour de nombreux sujets !

Laeticia Hallyday a accordé une interview au « Journal du dimanche » le 1er décembre 2019. Surtout pour parler du spectacle « Johnny Hallyday, un soir à l’Olympia ». La jeune femme a évoqué quelques sujets qui la concernent !

Laeticia Hallyday a accepté de prendre la parole, un moment rare pour celle qui d’ordinaire ne s’exprime jamais sur sa vie. Mais a l’occasion de cette journée hommage à Johnny à l’Olympia, elle a fait un gros écart ! Ainsi, elle a fait le choix de parler auprès du média Le Journal du dimanche. Elle a notamment évoqué sa nouvelle histoire d’amour avec Pascal Balland. En couple depuis le mois d’aout le couple mène la belle vie.

D’ailleurs le week end dernier elle se trouvait en week end à Venise avec l’élu de son coeur ! Elle évoque aussi ses rapports avec les ainés de Johnny, Laura Smet et David Hallyday. Ainsi que de la paix qu’ils ont accepté après des mois de guerre judiciaire. La veuve du taulier a même accepté de parler de son ex-agente ! Pour finir elle a parlé de ses filles et de son rôle de mère.

Laeticia Hallyday: Critiquée dans son rôle de mère !

Laeticia Hallyday explique ne pas se trouver blessée par les critiques. Car elle explique qu’il s’agit d’une habitude lorsqu’on lui demande si elle se trouve touchée. « Je savais, en épousant un homme comme Johnny Hallyday, que j’épousais un destin peu ordinaire. Ca fait plus de vingt-cinq ans que je vis avec des photographes dans mon sillage. Que ma vie se trouve romancée, surexposée à outrance. On peut dire ce qu’on veut sur moi, je suis habituée. »

Ensuite Laeticia Hallyday, mère de deux filles, Jade (15 ans) et Joy (11 ans) a montré sa colère face aux critiques « Je n’accepte pas qu’on me juge sur mon rôle de mère alors qu’on ne connaît rien de ma vie de maman. Être épiée et suivie, c’est une habitude. Mais jugée, souvent de manière mensongère, c’est plus douloureux. » a-t elle déclaré lors de la soirée hommage du rockeur.