fbpx
Buzz
Partager sur

Kylie Jenner a t-elle un peu trop abusé de la chirurgie esthétique ?

Kylie Jenner a t-elle un peu trop abusé de la chirurgie esthétique ?

À plusieurs reprises, Kylie Jenner est passée par la case chirurgie. Mais en a t-elle abusé ? Est-elle désormais accro ? MCE TV vous raconte donc tout en détail !

Depuis plusieurs années, Kylie Jenner a enchaîné les chirurgies esthétiques. Du jour au lendemain, elle est passée de l’adolescente lambda, à l’une des femmes les plus pulpeuses du monde.

Ses lèvres sont devenues un symbole de sensualité. Si bien que ses fans l’ont imitée… En vain ! Le « lip challenge » a donc provoqué de véritables désastres.

Par la suite, la soeur de Kim s’est aussi affichée avec des courbes généreuses. Ses hanches se sont dessinées. Et ses fesses ont triplé de volume.

Kylie Jenner a juré que tout cela était naturel. En 2015, lors d’une interview avec Grazia, elle a confié qu’elle ne comprenait pas pourquoi les médias jugeaient que son physique était faux. 

Elle a donc expliqué: « Je n’ai pas subi de chirurgie plastique. Je n’ai jamais été sous le bistouri. Les gens reviennent sur des photos de moi quand j’avais 12 ans et disent » Kylie est si différente « .

Kylie Jenner a t-elle un peu trop abusé de la chirurgie esthétique ?
Kylie Jenner a t-elle un peu trop abusé de la chirurgie esthétique ?

Kylie Jenner a subi un transfert de graisse

Mais Kylie Jenner ne peut plus mentir ! La vérité semble évidente ! Bien qu’elle soit sublime, elle ne peut nier que son physique est loin d’être naturel ! Les professionnels de la santé confirment également qu’elle ment.

En 2019, le Dr Andrea Giannitrapani a déclaré à nos confrères de Elle : « Je suppose que ces derniers mois, Kylie a subi un transfert de graisse sur ses hanches et ses fesses pour améliorer encore ses courbes de sablier. »

Il poursuit : « Il y a une nette augmentation de la taille des seins de Kylie Jenner. Bien qu’ils ne soient pas disproportionnés par rapport à son corps, ils ont les caractéristiques d’une augmentation mammaire dans les premiers stades de la guérison et semblent avoir encore besoin de temps pour s’installer. »