fbpx
Buzz
Partager sur

Kylie jenner: Une journaliste se glisse dans la peau de la star pendant une semaine

Kylie jenner: Une journaliste se glisse dans la peau de la star pendant une semaine

Une journaliste américaine prend le même train de vie que Kylie Jenner pendant une semaine et ça fait mal !

Brooke Shunatona est une journaliste américaine. Elle a relevé un défi des plus improbables : vivre pendant une semaine comme si elle était l’idole des jeunes, Kylie Jenner. Une expérience qu’elle ne retentera plus jamais visiblement.

Une journaliste tente de vivre 24h/24 comme Kylie Jenner

Brooke Shunatona, est journaliste mode et beauté pour le magazine Cosmopolitan des États-Unis. Dans le cadre d’une enquête la jeune femme a relevé un défi peu commun : vivre comme Kylie Jenner sept jours sur sept. Déjà fascinée par l’idole des adolescents, Brooke a tout naturellement accepté de se glisser dans sa peau ! Mais cette expérience fut plus 0compliquée qu’elle ne l’imaginait. En effet voilà comment elle la résume : « Je pensais que son exis­tence devait se résu­mer à se relaxer au bord de la piscine et à jouer avec ses animaux de compa­gnie mais ne vous lais­sez pas avoir par les photos de son compte Insta­gram. Cette fille est ultra occu­pée ! Je le sais parce que j’ai essayé pendant une semaine de m’ha­biller, de me maquiller et de vivre comme elle. Et j’ai fini la semaine épui­sée ! »  explique-t-elle dans le magazine Cosmopolitan.

Dans les colonnes du magazine, elle révèle qu’il lui a fallu une heure tous les matins pour se maquiller, une heure pour changer de venir tous les jours et une autre heure à s’asperger d’auto-bronzant. Et le reste du temps ? Elle le prend à changer de vêtements, chose qui semble visiblement très dure pour Brooke:« C’est physiquement impos­sible qu’elle s’ha­bille toute seule le matin !  ».

Un bilan très mitigé

Tout cela, pour ensuite passer sa journée à prendre des selfies. En revanche, elle confie que c’est une tâche très difficile, elle avoue avoir fait près de 70 tentatives pour imiter les poses de son modèle.

Et voilà le bilan :«  À la fin de la semaine, j’ai réalisé qu’être Kylie Jenner ce n’était pas du tout ce que j’avais imaginé ! Etre une femme célèbre en 2015, c’est hyper diffi­cile ! Elle ajoute- Je réalise toute l’énergie émotionnelle que ça demande d’avoir une vie aussi publique et à quel point un seul selfie peut vous rendre ultra vulné­rable aux yeux du monde entier. »

Ca vous tente ?

Photo DR @kyliejenner