fbpx
Buzz
Partager sur

Kylie Jenner essaye une nouvelle coiffure sur sa petite Stormi !

Kylie Jenner est toujours en confinement. Aujourd'hui elle s'improvise coiffeuse et tente une nouvelle coiffure pour sa fille Stormi.

En confinement il faut s’occuper. Et Kylie Jenner s’improvise alors coiffeuse. Sa modèle préférée ? Stormi sa fille bien évidemment. Alors aujourd’hui elle poste donc une photo pour montrer son oeuvre.

La petite n’a que 2 ans mais a déjà pas mal de cheveux. Alors, quoi de mieux pour tenter des petites coiffures ? Sa maman est prise d’inspiration ce matin. Elle lui fait alors une coiffure qu’elle n’avait jamais tentée.

On voit donc la petite fille très bien coiffée sur sa dernière photo. Les cheveux bien tirés en arrière, deux barrettes sur le côté. Rien ne dépasse ! Un petit chignon à l’arrière, tout est parfait et Stormi gambade de partout avec.

Kylie Jenner est très contente d’elle. Elle écrit alors. « J’ai essayé une nouvelle coiffure sur mon bébé aujourd’hui« . Sa soeur Kim Kardashian commente immédiatement. « La plus mignonne« . Apparemment c’est un succès pour la jeune femme !

Kylie Jenner essaye une nouvelle coiffure sur sa petite Stormi !
Kylie Jenner essaye une nouvelle coiffure sur sa petite Stormi !

Kylie Jenner coiffe sa petite Stormi

Ce matin, Kylie Jenner était très motivée. On ne se laisse pas aller en confinement ! La jeune femme faisait un bon petit déjeuner ce matin sur les conseils de Khloé, sa soeur.

On voit donc la star en train de faire des « French toast ». Bon rien à voir avec un plat français. Il faut tremper du pain de mie dans une mixture à base d’oeuf, lait, cannelle et vanille. Dans une poêle il suffit de le faire toasteur avec du beurre.

Bref, un plat assez calorique mais qui a l’air de ravir Kylie Jenner. Du coup, pour midi, elle mange un avocat qu’elle poste dans sa story. Entre temps, une petite séance de sport pour éliminer tout le gras du petit-déjeuner. 

Bon, on peut dire que la jeune femme ne se laisse pas aller et passe un bon confinement aux côtés de sa fille. Un moyen de profiter d’elle au maximum, en lui apprenant à jouer au tennis par exemple. Mère et fille ont donc l’air très proches.