fbpx
Buzz
Partager sur

Kristen Stewart accusée d’avoir trompée Robert Pattinson avec Rupert Sanders: elle réagit !

Kristen Stewart accusée d'avoir trompée Robert Pattinson avec Rupert Sanders: elle réagit !
Partager sur Facebook

Après avoir été accusée d'avoir trompé Robert Pattinson avec Rupert Sanders, Kristen Stewart a décidé de réagir à ces rumeurs !

C’était le couple phare il y a 10 ans. Il s’agit de Kristen Stewart et Robert Pattinson. Ceux qui ont interprété Bella et Edward dans Twilight sont restés plusieurs années ensemble. Mais après trois ans, ils se sont séparés. La raison ? La jeune femme a trompé son compagnon avec Rupert Sanders. En effet, un photographe avait surpris l’actrice avec de dernier en plein baiser langoureux.

Pour rappel, à cette époque il était le réalisateur de Blanche-Neige et le Chasseur. Kristen Stewart détenait d’ailleurs le rôle principal. Et cette photo avait tout naturellement fait un énorme buzz à l’époque. Ce baiser passionné a d’ailleurs marqué la fin du mariage de Rupert Sanders. Mais ce n’est pas tout. Après cette tromperie, Robert Pattinson et Kristen Stewart ont aussi mis un terme à leur relation.

Kristen Stewart s’exprime sur son baiser avec Rupert Sanders

Pourtant, la jeune femme a décidé de revenir sur cette histoire. Dans une interview accordée à The Howard Stern Show ce lundi 5 novembre, Kristen Stewart a aussi confié : « Je n’ai pas fait l’amour avec lui. Qui m’aurait crue ? Ça n’a aucune importance. Ça ressemblait à ça… Tu sais, tu embrasses un mec en public. Et il n’y a aucun doute sur le fait que tu couches avec. C’est mon interview la plus sincère. Non, je n’ai pas eu de relations sexuelles avec lui. Je ne suis pas tombée amoureuse de lui. C’était une période compliquée dans ma vie. J’étais très jeune ».

L’actrice a aussi ajouté : « Et je ne savais pas comment gérer tout ça. J’ai fait des erreurs. Et honnêtement, ça ne regarde personne ». Concernant le slut-shaming qu’elle a vécu, Kristen Stewart a aussi ajouté : « C’était une époque différente, vous voyez ce que je veux dire ? Ce slut-shaming était tellement absurde. Ils auraient dû me mettre dans ce film, ça aurait été mieux. Ils ne m’ont pas prise dans ce film parce que le scandale était surmédiatisé et qu’ils ne voulaient pas être mêlés à ça ».