Buzz
Partager sur

Kit Harington (Game of Thrones) en cure de désintox à cause de l’alcool !

Kit Harington (Game of Thrones) en cure de désintox à cause de l'alcool !
Partager
Partager sur Facebook

Kit Harington entre en cure de désintox pour lutter contre son addiction à l'alcool. L'acteur ne conçoit pas la fin de Game of Thrones.

Kit Harington serait bel et bien alcoolique… Pour contrer son addiction, le héros l’incroyable série Game of Thrones entre en cure de désintoxication. Il tente de se ressourcer et aussi de lutter contre son stress.

L’ex Jon Snow aurait bien du mal à concevoir la fin de Game of Thrones. Pendant 9 ans, il travailla corps et âme pour ce projet spectaculaire. Forcément la fin de la série annonce un grand vide dans sa vie. Et pour combler ce vide (qu’il n’avait pas anticipé), le jeune acteur se noie dans l’alcool…

Kit Harington : il a besoin de temps

Selon le média Page Six, l’ex Jon Snow serait dans le centre de Privé-Swiss. Un institut de réhabilitation très chic où la place coûte extrêmement chère. Pas moins de 120 000 dollars par mois. Ce centre se situe dans le Connecticut. C’est là-bas que depuis 30 jours Kit Harington se repose et soigne son addiction à l’alcool. Il fait aussi de la méditation, il est suivi psychologiquement et pratique une thérapie cognitivo-comportementale pour écarter toutes ses mauvaises pensées.

Un ami très proche de Kit Harington avoue alors aux médias : « Il a réalisé ‘Ça y est, c’est la fin’, c’était un projet sur lequel ils ont tous travaillé très dur pendant de nombreuses années. Il a eu un moment où il s’est dit, et ensuite quoi ? Il est à la clinique principalement pour le stress, l’épuisement et l’alcool. Son épouse Rose le soutient. Tous ses proches voulaient vraiment qu’il se repose un peu. Pour le moment, il a juste besoin de paix et de calme. »

Un autre témoignage nous en dit aussi un peu plus sur les projets de celui qui a si bien incarné Jon Snow. Le proche de l’acteur confie aussi que « Kit a décidé d’utiliser cette pause dans son agenda comme une opportunité de passer du temps dans une retraite bien-être et de travailler sur ses problèmes personnels. »

Crédit photo : Soir mag