fbpx
Buzz
Partager sur

Kim Kardashian: ses rares confidences sur sa peur de la grossesse !

Kim Kardashian: ses rares confidences sur sa peur de la grossesse !
Partager sur Facebook

Lors de sa première grossesse, Kim Kardashian a expliqué qu'elle avait vécu des évènements traumatisants et qui l'ont marqué !

Dans une interview accordée au Podcast All’s Fair with Laura Wasser, Kim Kardashian a fait plusieurs confidences assez rares au sujet de sa peur de la grossesse.

UNE GROSSESSE A RISQUE

Kim Kardashian a expliqué que lorsqu’elle attendait North, en 2012, elle croyait avoir fait une fausse couche. Elle a aussi révélé : « Je pensais avoir fait une fausse couche. Parce que je saignais beaucoup. Et que je souffrais tellement à Miami. J’y suis allée parce que je devais y être et faire une dilatation et un curetage pour nettoyer la fausse couche. Mon médecin a dit : ‘Venez le matin. Nous allons le faire la nuit de Thanksgiving pour que personne ne vous voie’.

Kim Kardashian a aussi ajouté : « Je suis entrée et il n’y avait pas eu de battements de cœur. Et il a dit : ‘Vous avez fait une fausse couche’. Puis, le matin de Thanksgiving, je suis venue le faire et mon médecin a dit : ‘Il y a un battement de cœur’. Je me disais ‘Oh mon Dieu, c’est un signe. C’est le matin de Thanksgiving’. Nous avons fini par avoir évidemment North ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Kim Kardashian se confie sur sa relation avec les mères porteuses de ses enfants

Si elle a eu une nouvelle grossesse pour son fils Saint, Kim Kardashian a fait appel à une mère porteuse pour Chicago et Psalm. A ce sujet, elle a d’ailleurs poursuivi : « Les deux mères porteuses que nous avons utilisées étaient très à l’aise avec l’implication de Kanye. Pour la première mère porteuse, nous l’avons rencontrée. Puis rencontré son mari et leurs enfants sont venus chez nous ».

La candidate de télé réalité a aussi ajouté : « Elle avait deux enfants plus jeunes, nous avons donc ressenti une très bonne ambiance dès le début. La deuxième fois, je me suis aussi dit : ‘J’ai compris' ». Concernant le jour de l’accouchement, la maman a d’ailleurs confié : « Pour le premier, Kanye West n’était pas dans la pièce. Nous avions une chambre communicante ».