fbpx
Buzz
Partager sur

Kim Kardashian: Le parquet de Paris ouvre une information judiciaire !

Kim Kardashian: Le parquet de Paris ouvre une information judiciaire !
Partager
Partager sur Facebook

Suite au braquage dont a été victime Kim Kardashian le Parquet de Paris a ouvert une information judiciaire ! MCE vous en dit plus...

Ce mercredi 12 octobre, le Parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour  » vol avec arme en bande organisée, association de malfaiteurs et séquestration «  dans le cade de l’enquête de l’Affaire Kardashian, comme le rapporte l’AFP d’une source judiciaire.

Le parquet de paris ouvre une information judiciaire dans l’affaire Kim Kardashian !

Dans la nuit du 2 au 3 octobre la star de télé-réalité américaine s’est fait braquer et séquestrer dans sa chambre d’hôtel située dans le 8e arrondissement de Paris. En effet, cinq hommes à main armée l’ont ligotée et bâillonnée. Ils lui ont dérobé plus de 8 millions d’euros de bijoux et de s’enfuir à vélo.

Toujours selon une source qui s’est confiée à l’AFP, plusieurs ADN auraient été retrouvés dans l’appartement de luxe parisien où Kim Kardashian logeait. « Ces ADN sont a actuellement en cours d’exploitation » , précise une des sources de l’AFP. Toutefois, la source affirme qu’aucun ADN n’a été retrouvé  » à ce stade des investigations «  sur le bijou. Le pendentif serti de diamants qui a été retrouvé dans une rue à proximité du lieu du crime.

Kim Kardashian fait silence radio !

Cependant, à l’heure où nous écrivons ces lignes, Kim Kardashian ne s’est toujours pas exprimé sur le drame. Depuis une semaine, la jeune femme de 35 ans fait silence radio, sur les réseaux sociaux et dans les médias. En outre, seules sa mère, Kris Jenner et sa soeur Khloé Kardashian ont brisé le silence. Cette dernière s’est confiée à la célèbre animatrice américaine Ellen Degeneres. « Je pense que c’est vraiment une sonnette d’alarme pour faire de nouveaux choix de vie. C’est quelque chose de très sérieux pour Kim ; très personnel dans le sens où il faut pouvoir avancer après avoir vécu une telle horreur émotionnelle. C’est une sonnette d’alarme pour nous tous, et on veut surtout s’assurer que notre soeur va bien » a-t-elle raconté.

source: AFP