fbpx
Buzz
Partager sur

Kim Kardashian: son mari Kanye West en « mal-être profond » !

Kim Kardashian son mari Kanye West en mal-être profond1000

Dans le Huffington Post, des personnes atteintes de bipolarité ont évoqué le mal-être que ressent Kanye West, le mari de Kim Kardashian...

Depuis quelques jours, Kanye West est au plus mal. En pleine campagne électorale, le mari de Kim Kardashian semble donc complètement perdre pied…

Souvenez-vous. Le 4 juillet dernier, Kanye West annonçait qu’il se présentait à l’élection présidentielle. Une annonce de taille, donc. Elle a choqué l’opinion publique.

Il faut dire que depuis son annonce, le comportement de Kanye West est donc pour le moins très étrange. En effet, le mari de Kim Kardashian multiplie les frasques. Sur les réseaux sociaux. Mais aussi en public.

Vêtu d’un gilet par balles, il avait fondu en larmes lors d’un discours anti-avortement. Il a notamment tenu des propos très durs envers sa famille.

« J’ai failli tuer ma fille, j’ai failli tuer ma fille », avait-il prononcé les larmes aux yeux. Mais ce n’est pas tout !

Il a également fait des révélations fracassantes sur la maladie mentale dont il souffre depuis des années. Sur les réseaux sociaux d’ailleurs, ses fans l’ont soutenu, car ils savent que Kanye West est malade.

Dans les colonnes du journal HuffPost, des personnes atteintes de bipolarité ont accepté de partager aux internautes ce que e chanteur ressentait. L’occasion pour eux de mettre des mots sur des maux.

Kim Kardashian et sa famille
Kim Kardashian et sa famille

Le mal-être profond de Kany West

Pour Léna, atteinte de bipolarité, le mari de Kim Kardashian permet donc de montrer que la « réalité » de la bipolarité n’est pas celle que l’on voit dans les « séries ou les films pour adolescents où les gens sont violents, complètement malades et enchaînent donc les crises. Ultra-rapidement ».

« Plusieurs personnes m’ont dit qu’il est complètement taré. Et que c’est parce qu’il est bipolaire. Ils font l’amalgame entre bipolaire. Et folie. Alors que ça n’est donc pas ça la maladie », avoue-t-elle donc au magazine.

Oriane, 20 ans, pense donc que la médiatisation de la bipolarité a du bon. « Les gens se rendent compte que ça peut toucher n’importe qui. De l’ouvrier lambda, donc, à une star planétaire comme Kanye West », explique-t-elle aux journalistes, donc.

Et d’ajouter : « Si les choses commencent à être mal racontées, sorties de leur contexte, ça va bâtir encore plus d’a priori sur cette maladie peu connue ».

Jade, une autre personne atteinte de cette maladie parle d’un mal-être. « Il vit un mal-être profond et j’espère qu’il guérira », avance-t-elle.