fbpx
Buzz
Partager sur

Kim Kardashian dévastée après l’exécution du prisonnier Brandon Bernard !

Kim Kardashian dévastée après l'exécution du prisonnier Brandon Bernard1000

Sur les réseaux sociaux, Kim Kardashian a posté un long message accompagné d'une photo, suite à l'exécution du prisonnier Brandon Bernard.

Kim Kardashian est sous le choc. La star de télé-réalité a dédié son dernier post Instagram au prisonnier Brandon Bernard, exécuté au États-Unis.

Souvenez-vous, Donald Trump avait ordonné de tuer le prisonnier via une injection létale, ce jeudi 10 décembre. Une décision qui a arraché le cœur de sa famille. Mais aussi Kim Kardashian.

Pour rappel, Brandon Bernard, un Afro-Américain de 40 ans avait participé à un double meurtre en 1999 au Texas. Alors qu’il n’avait que 18 ans.

Des millions de personnes avaient donc signé une pétition afin que le jeune homme soit exécuté pour ses actes. D’autres avaient tout fait pour que ce dernier soit relaxé. Il manquait de maturité au moment des faits.

Kim Kardashian avait plaidé en sa faveur il y a quelques mois de cela. « À 18 ans et quelques mois, son cerveau n’avait pas fini de se développer », avait-elle confié dans la presse.

Le post déchirant de Kim Kardashian sur Instagram
Le post déchirant de Kim Kardashian sur Instagram

Kim Kardashian, dévastée par la mort du prisonnier Brandon Bernard

Il y a quelques heures, la femme de Kanye West a donc pris la parole afin de s’exprimer sur le triste sort de Brandon Bernard, exécuté hier.

Elle a dont partagé une photo du détenu aux côtés de sa famille. Elle a donc partagé à sa communauté un long message afin d’exprimer son amour et sa tristesse.

« Repose en paix Brandon Bernard. J’espère ainsi que l’on pourra avoir un peu de compassion pour ceux et celles qui sont sous les barreaux. Je vous rappelle juste que parfois, les gens changent. Ils transforment donc leur vie en devenant meilleurs », a-t-elle commencé. 

Et ce n’est pas tout. La femme de Kanye West a donc continué de la sorte : « Mon combat pour sauver une vie d’une erreur judiciaire n’enlève pas mon empathie pour les victimes. Mais aussi les familles », a-t-elle continué. « Je prie donc pour la paix », conclut-elle.

De tendres paroles qui réchaufferont le cœur de la famille du prisonnier américain, endeuillée par cette mort. Le détenu est mort dans le centre pénitencier de Terre-Haute, dans l’Indiana.