fbpx
Buzz
Partager sur

Kim Kardashian veut tout arrêter pour se consacrer à la justice !

Kim Kardashian veut tout arrêter pour se consacrer à la justice !
Partager
Partager sur Facebook

Dans un nouvel épisode de L'incroyable famille Kardashian, Kim Kardashian en dit davantage sur ses ambitions et son rêve de devenir avocate !

Depuis plusieurs mois, on sait déjà que Kim Kardashian souhaite devenir avocate. Dans un épisode de sa télé-réalité, L’incroyable famille Kardashian, elle va plus loin. Elle admet être prête à mettre un terme à toutes ses activités. Le but ? Se consacrer pleinement à la justice. MCE TV vous donne tous les détails !

La Kim Kardashian que l’on connaît, bimbo, extravagante et un peu trash, est-elle doucement en train de disparaître ? C’est en tout cas ce que la star de 38 ans affirme dans L’incroyable famille Kardashian. Dans l’épisode du 5 mai 2019, Kim dit souhaiter mettre un terme à ses activités médiatiques. La belle veut alors se consacrer à sa future carrière d’avocate.

Je passe plus de temps sur mes études de droit que sur le reste. (…) Mon but serait, dans dix ans, d’arrêter d’être Kim K et de simplement me concentrer sur ce métier, être avocate et me battre pour des gens qui le méritent.

Kim Kardashian veut être avocate, et rien d’autre !

Il y a quelques semaines, Kim Kardashian révélait alors ses ambitions de devenir avocate. La belle avait déjà débuté une formation de 4 ans dans le but de passer le barreau en 2022. Dans son émission, elle explique alors trouver la motivation dans le parcours de son père, Robert Kardashian.

J’avais dit à mon père il y a des années que j’étais très intéressée par la justice pénale et il m’avait dit : « C’est une grande source de stress, tu ne veux pas t’infliger ça. » Mon père m’a toujours appris que le travail assidu était très important et qu’il fallait vraiment s’engager (…). Je pense qu’après avoir aidé autant Alice… Je suis vraiment motivée pour en apprendre plus et me battre pour les gens qui méritent une seconde chance.

Elle ajoute alors.

Je gère tant de choses, mes trois enfants, ma carrière, le quatrième bébé qui arrive et le stress d’étudier le droit. Ce n’est pas parce que tu fais un apprentissage que ce n’est rien, c’est 18 heures de boulot par semaine. C’est un engagement complet. Je n’aurai pas le temps pour des événements, des amis, rien pendant quatre ans. Je n’ai pas peur de bosser dur. Ça sera vraiment difficile mais c’est aussi très important pour moi de faire profil bas pendant un moment afin que je puisse rester concentrée sur mes études.