fbpx
Buzz
Partager sur

Kim Kardashian: sa collection de make-up pourrait être retirée de la vente !

Kim Kardashian vit un nouveau coup dur. Sa marque de maquillage pourrait être définitivement supprimée, car elle aurait été copiée !

Décidément, Kim Kardashian et ses sœurs sont dans une mauvaise passe ! Kylie Jenner et Kendall Jenner viennent d’être accusées de plagiat, et aujourd’hui c’est la femme de Kanye West qui est poursuivie en justice ! Elle va peut-être devoir supprimer sa nouvelle collection de maquillage !

Kim Kardashian se lance dans le maquillage !

Kim Kardashian est sur tous les fronts ! Elle a sorti sa propre collection de vêtements pour enfants, son émission de télé-réalité sa marque de produits de beauté, etc. Et depuis quelques semaines, elle a lancé sa toute première collection de maquillage, appelée « KKW » comme ses initiales !

La jolie brune suit les traces de sa petite soeur Kylie Jenner. Comment cette dernière régit-elle face à la concurrence de sa soeur ?

« Je suis plus âgée que Kylie. Nous avons un public différent, nous ne faisons pas les mêmes produits. Nous travaillons ensemble pour nous assurer que nous ne nous marchons pas dessus » assure la femme de Kanye West, pour Women’s Wear Daily.

En effet, Kim Kardashian mise surtout sur la qualité du teint, avec notamment le contouring. Il faut dire que c’est un peu la spécialiste de ce style de maquillage ! Selon le média américain Women’s Wear Daily, la collection KKW x Kylie avait déjà fait un carton ! Et celle-ci est également un succès. Mais malheureusement, il pourrait être de courte durée…

Kim Kardashian accusée de plagiat !

En effet, si l’on en croit les informations du site TMZ, Kim Kardashian vient d’être accusée de plagiat avec son logo « KKW » ! Elle serait donc poursuivie en justice par une artiste danoise, appelée Kirsten Kjaer Weiss. Cette dernière accuse la femme de Kanye West de lui « voler » des clients à cause de son logo très ressemblant au sien, qui est constitué des lettres « KW ».

La danoise a donc décidé de porter plainte, car cette ressemblance créerait une ambiguïté chez ses clientes. Toujours d’après TMZ, elle veut donc interdire à la bimbo américaine d’utiliser son logo « KKW ». Elle espère également obtenir les profits générés par la célébrité, et lui faire payer des dommages et intérêts.

Kim Kardashian n’a pas réagit à ces accusations, mais elle ne semble pas perturbée. Affaire à suivre !