fbpx
Buzz
Partager sur

Kim Kardashian: sa collection « Kimono » suscite la controverse au Japon !

Partager
Partager sur Facebook

Sur son compte Instagram, la belle Kim Kardashian a décidé de dévoiler sa collection "Kimono". Et elle a provoqué la colère au Japon !

Le mercredi 26 juin, Kim Kardashian a partagé plusieurs photos sur son compte Instagram où elle a dévoilé sa toute nouvelle collection « Kimono ». Elle avait expliqué à propos de cette dernière : « Enfin, je peux partager avec vous ce projet que je développe depuis un an. Cela me passionne depuis 15 ans. « Kimono » est mon point de vue sur les shapewear et les solutions pour les femmes qui fonctionnent réellement. Je découpais toujours mes vêtements de couture pour créer mes propres styles« .

Kim Kardashian a aussi ajouté : « De plus, il m’est arrivé de ne pas trouver une couleur qui se marie bien avec mon teint. Nous avions donc besoin d’une solution. La troisième photo est la solution courte. J’ai développé ce style pour toutes les fois où je voulais porter une robe ou une jupe fendue et j’avais toujours besoin de soutien. Présentation de Kimono Solutionwear ™ pour tous les corps. Bientôt disponible dans les tailles XXS – 4XL en 9 nuances. J’ai hâte que vous sentiez ce tissu! ».

Kim Kardashian critiquée aussi pour sa collection « Kimono » au Japon

Et cette nouvelle collection a provoqué la controverse au Japon. En effet, de nombreux internautes n’ont pas du tout apprécié qu’elle utilise un mot qui a déjà une réelle signification pour eux. Le kimono n’a rien à voir avec un sous-vêtement. En réalité il signifie « quelque chose à porter ». Il semblerait donc que Kim Kardashian ait décidé de faire un jeu de mot. Mais il n’a visiblement pas plu aux japonais.

Pour eux, ce vêtement représente leur culture et ne doit pas être rapporté à une personne. De plus, certains ont confié que la candidate de télé-réalité avait déjà parcouru le Japon. Elle connait donc les traditions et leur culture qui leur tient vraiment à coeur. De nombreux internautes ont aussi confié sur Twitter qu’elle ne respectait pas le Japon avec ces nouveaux vêtements.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le