fbpx
Buzz
Partager sur

Kim Kardashian: son braqueur rétablit la vérité sur son agression à Paris !

Kim Kardashian: son braqueur rétablit la vérité sur son agression à Paris !

Invité dans l’émission de « On est en direct » sur France 2, un braqueur de l’agression de Kim Kardashian à Paris vient de rétablir la vérité

C’était en octobre 2016. Alors que Kim Kardashian se trouvait à Paris avec son mari Kanye West, la richissime américaine se faisait dérober plusieurs bijoux pour près de 9 millions de dollars. Plusieurs années après, un braqueur présent durant l’agression a souhaité clarifier plusieurs poins.

Yunice Abbas, ayant écrit un ouvrage sur cette agression, était l’invité de Laurent Ruquier dans son émission « On est en direct » sur France 2. C’est durant sa venue qu’il a fait la lumière sur certaines zones d’ombre de cette affaire. Comme le fait, notamment que l’ex-femme de Kanye West se voyait forcée de rester allongée dans la baignoire :

 « Pas du tout. Enfin, rectifions. Je ne suis pas monté, je ne l’ai pas braquée, je ne l’ai pas attaquée directement moi je suis resté en bas pour monter la garde. Pour accueillir les éventuels clients à la réception. Mais de ce que j’en ai su juste après, Kim Kardashian n’a jamais été allongée dans la baignoire, non. » Rappelons que les agresseurs s’étaient déguisés en policier pour tromper la vigilance du gardien de l’immeuble.

Yunice Abbas ne s’arrêtait pas là. En effet, il ajoutait également une autre info au sujet de l’agression sur Kim Kardashian. Notamment sur le fameux appel de « Tracy Chapman » lorsque les malfaiteurs se trouvaient sur les lieux. Selon lui, il ne s’agissait pas de la célèbre chanteuse mais de sa collaboratrice.

Kim Kardashian: son braqueur rétablit la vérité sur son agression à Paris !
Kim Kardashian: son braqueur rétablit la vérité sur son agression à Paris !

Un braqueur parle de l’agression de Kim Kardashian

En effet, Laurent Ruquier, voulant en savoir plus sur cette histoire, demandait donc : « Un des téléphones sonne dans la sacoche, j’imagine que c’est un proche de Kim Kardashian ou de son entourage. Ça sonne à plusieurs reprises. À un moment vous voulez regarder quand même et c’est Tracy Chapman qui appelle ? »

C’est alors que Yunice Abbas expliquait : « Oui alors non, il faut corriger. C’est Chapman. Le nom qui s’affiche c’est Chapman et comme américaine qui s’appelle Chapman je ne connais que Tracy.(…) Mais apparemment c’est la collaboratrice de Kim Kardashian qui s’appelle Chapman »

Reste donc à savoir si le malfaiteur dit vrai. Mais il vient d’écrire un livre et semble vouloir tout dire dans celui-ci. Nous pouvons donc bel et bien penser que ce qu’il avance s’avère exact.

En effet, à quoi bon mentir une fois la main prise dans le sac ? Et que nous encourons plusieurs années de prison ? Mais le fait que Yunice se trouvait en bas de l’immeuble et non dans l’appartement peut laisser planer le doute.

Peut-être que Kim Kardashian pourrait elle aussi réagir à cette sombre histoire. Et nous donner plus d’infos pour démêler le vrai du faux. En tout cas, s’il y a bien une chose de vraie, c’est qu’elle a bien perdu près de 9 millions d’euros ce soir-là.