fbpx
Buzz
Partager sur

Kim Kardashian atteinte du psoriasis: elle dévoile des photos sans make-up !

Partager
Partager sur Facebook

Sur son site internet, Kourtney a décidé d'accorder un article sur le psoriasis de sa soeur, Kim Kardashian. Elle s'est dévoilée au naturel !

Il y a plusieurs mois déjà, Kourtney Kardashian a décidé d’ouvrir son propre site internet Poosh. Sur ce dernier, elle fait des révélations sur ses secrets minceur. Sur sa vie de famille ou encore sur ses tenus. Et cette fois-ci, elle a mis à l’honneur Kim Kardashian. Atteinte de psoriasis, cette dernière a aussi parlé sans filtre de la maladie. Pour rappel, le psoriasis est une maladie inflammatoire qui provoque des plaques rouges sur la peau.

Dans cette interview accordée à sa grande soeur, la compagne de Kanye West a aussi confié : « Même si j’ai toujours grandi avec ma mère souffrant du psoriasis et en l’écoutant parler de ses difficultés, je n’avais aucune idée de comment serait ma vie avec une maladie auto-immune. J’ai vécu ma première montée de psoriasis il y a treize ans. Mon expérience a été très différente de celle de ma mère. Mais je vois aussi beaucoup de similitudes ».

Kim Kardashian se confie aussi sur son psoriasis

Kim Kardashian a aussi révélé : « Elle en avait dans le cuir chevelu. Et partout sur le corps (…) Je me souviens qu’elle allait dans un centre de bronzage pour essayer de le calmer. Recevoir des rayons UV directement sur les tâches a vraiment aidé ma mère, a expliqué le mannequin. Pour moi, en revanche, cette astuce brûlait mes plaques. Et provoquait aussi des démangeaisons… Je suis le seul enfant à qui ma mère a transmis cette maladie auto-immune. Même si l’apparition de plaques est imprévisible. Ma plaque principale, sur la jambe droite, est constamment présente ».

La candidate de télé réalité a ajouté : « J’ai appris à vivre avec, sans utiliser de crème ou de médicament. Parfois je le couvre aussi. Et parfois non. Ça ne m’ennuie pas vraiment. Il (ndlr : le psoriasis) avait complètement disparu lors de mes deux grossesses. C’était super, mais c’est réapparu après. Ça a empiré en début d’année. Ça couvrait aussi tout mon visage. Et une grande partie de mon corps ». Des révélations de la jeune femme qui aideront surement les personnes atteintes de cette maladie qui touche 3 à 5 % de la population européenne.