fbpx
Buzz
Partager sur

Kev Adams sur scène: il rend hommage à son grand-père décédé

Kev Adams sur scène: il rend hommage à son grand-père décédé

Kev Adams a rendu un bel hommage à son grand-père lors de sa dernière date à Nantes. Des mots très touchants et pleins d'humour !

Ce samedi 28 décembre, Kev Adams jouait la dernière date de son show « Sois 10 ans » au Zénith de Nantes. Il ne pouvait pas terminer sans une pensée pour son grand-père décédé. On vous en parle !

En effet, voilà 10 ans que Kev Adams fait carrière en tant qu’humoriste. Il a déjà sillonné toutes les routes de France pour se produire sur scène et n’a pas fini. Pour rappel Kev s’est fait connaître dans « On ne demande qu’à en rire ». Puis il a rencontré Gad Elmaleh, avec qui il est monté sur scène à plusieurs reprises. De là, sa carrière s’est envolée, ce qui a donc permis au jeune homme de s’essayer au cinéma.

Aujourd’hui l’artiste peut parler 10 ans en arrière ! Dans son spectacle « Sois 10 ans » il revient sur divers moments de sa vie. Notamment sur sa relation avec Iris Mittenaere. Il parle aussi de choses plus actuelles et n’hésite pas à tacler Aya Nakamura. D’ailleurs Kev lui a demandé de le rejoindre sur scène pour participer à son spectacle. Mais la jeune femme aurait refusé l’invitation !

Kev Adams avait une pensé particulière pour cette dernière date !

Ainsi le Kev Adams n’a qu’un seul regret c’est de ne pas avoir vécu tout cela aux côtés de son grand-père maternel. « Papy, j’aurais aimé que tu sois avec moi pendant ces dix ans. J’aurais aimé que tu vois tout ce que j’ai fait, j’aurais aimé que tu vois les films, les spectacles, les séries. J’aurais aimé qu’on parte aux Etats-Unis ensemble comme on se l’était promis », a-t-il déclaré avec beaucoup d’émotions sur scène.

Il faut dire que son grand-père l’a beaucoup inspiré quand il était plus jeune, Kev Adams en était très proche.« J’aurais aimé que tu répondes avec moi aux haters. J’aurais aimé que tu vois mon père se démener pour re-séduire ta fille. » Comme il l’a expliqué dans les colonnes de Paris Match, il l’a perdu à l’âge de 13 ans et l’a très mal vécu. « A son décès, je suis entré avec ma tristesse dans cette période difficile qu’est l’adolescence. Acné, appareil dentaire et cheveux gras.  »

 

Voir cette publication sur Instagram