fbpx
Buzz
Partager sur

Kev Adams a volé le numéro de Emmanuel Macron: il raconte !

Kev Adams a volé le numéro de Emmanuel Macron: il raconte !
Partager
Partager sur Facebook

Kev Adams est connu pour son côté malicieux. Dans Le GQ, il s'était vanté d'échanger des textos avec Emmanuel Macron.

Kev Adams est très occupé en ce moment. Cela ne l’empêche pas de continuer à s’amuser. Il y a quelques temps, il avait confié à Guillaume Pley qu’il échangeait des textos avec Emmanuel Macron. Il s’est exprimé plus en longueur. On vous explique !

C’est lui qui avait lancé la rumeur. Interrogé dans Le GQ, il avait fait part du fait qu’il textotait régulièrement avec le président français. Une nouvelle étonnante sur laquelle Kev Adams ne s’était pas étendu. Il avait attisé la curiosité des internautes. Ces derniers se demandaient comment il avait pu obtenir le numéro de téléphone du président. Invité sur RTL, il a dévoilé quelques détails.

C’est Thomas Sotto qui a donc réussi à lui soutirer la technique qu’il avait utilisé pour parvenir à ses fins. Malheureusement, cette technique ne vous permettra pas d’obtenir aussi le numéro tant recherché. Mais l’anecdote est marrante.

Kev Adams échange avec Emmanuel Macron sur Whatsapp !

Kev Adams a obtenu le numéro durant une émission télé. « J’ai fait l’émission de Yann Barthès. J’étais avec Martin Fourcade, le champion olympique de biathlon. Martin Fourcade a reçu un texto d’Emmanuel Macron, apparemment, lorsqu’il a gagné justement. Donc Yann Barthès demande à Martin : ‘Est-ce que vous pouvez nous lire le texto ?’ Et puis moi, je suis assis juste à côté. «  se confie-t-il. On voit très bien où il veut en venir.

« C’était un Whatsapp, le numéro n’était pas enregistré donc le numéro s’affichait. Et donc au moment où Martin était en train de lire le texto, il était en train de dire ‘voilà bravo Martin, vous rendez fiers les Français…’ et au bout d’un moment j’ai décroché, j’étais dans ma tête en train de me dire ’06-50’… » Une technique pleine de malice. Il fallait y penser.

Pour finir, Kev Adams a donc confirmé qu’il avait envoyé un texto. Et qu’il avait reçu quelques réponses du président. Une anecdote plutôt classe.