fbpx
Buzz
Partager sur

Kev Adams (Mask Singer): cette réflexion qui n’a pas dû plaire à Cyril Hanouna !

Kev Adams (Mask Singer): cette réflexion qui n'a pas dû plaire à Cyril Hanouna !
Partager
Partager sur Facebook

Kev Adams a fait une petite remarque incidente lors de l'émission Mask Singer, son ami Cyril Hanouna a dû prendre la remarque pour lui !

Cyril Hanouna s’est confié lundi soir dans TPMP, déclarant ne plus adresser la parole à Kev Adams, mais il a avoué qu’il s’agissait d’une blague. En revanche, une réflexion de la part de l’humoriste dans Mask Singer a dû titiller quelqu’un !

En effet, une petite remarque de la part de Kev Adams est presque passée inaperçue dans Mask Singer. L’équipe de TPMP revenait sur le sujet de l’audience de Mask Singer. Car elle a fait un carton pour son premier numéro. Mais Cyril n’a pas manqué de critiquer le principe de l’émission, ainsi que son jury. Sauf que parmi eux figure Kev Adams !

Kev, Alessandra Sublet, Anggun et Jarry qui sont les jurés, ont eu du mal a deviner qui se cachait derrière les costumes de Mask Singer. Le monstre jaune de l’émission chantait  » Que je t’aime de Johnny Hallyday ». Kev a déclaré que la prestation était « superbe » et la mise en scène « sublime ». Pour Jarry, il s’agissait de Jamel Debbouze alors que pour Anggun il s’agissait de Didier Deschamps !

Kev Adams : Cette petite remarque sur Cyril Hanouna !

L’animateur de TF1 a alors demandé à Kev Adams son avis sur la star qui se cachait derrière le costume. Ce à quoi il a répondu : « Moi je pensais à quelqu’un qui est peut-être à la télé quotidiennement. Qui vend de la magie aux gens tous les soirs. Parce que ça nous permet de rêver la télé, de nous évader… » A la suite de cette réflexion il semble donc logique de penser à Cyril Hanouna.

« Je pensais peut-être à quelqu’un comme Yann Barthès«  a lâché Kev Adams, nous mettant donc sur une fausse piste ! Mais cette petite référence a dû faire cogiter Cyril Hanouna. Car il est plus axé sur la plaisanterie et les sujets légers. Affaire à suivre, nous verrons si Cyril s’est reconnu !