fbpx
Buzz
Partager sur

Kev Adams se confie: « je suis toujours un peu timide, mal dans ma peau » !

kev-adams-se-confie-je-suis-toujours-un-peu-timide-mal-dans-ma-peau-1000
Partager
Partager sur Facebook

Kev Adams s'est confié aux journalistes du magazine Gala sur son parcours. L'ex-ado star a aussi évoqué ses difficultés face à son incroyable succès !

Kev Adams est aujourd’hui très apprécié des jeunes et des moins jeunes. Face à se succès grandissant, il avoue aux journalistes de Gala avoir du mal à gérer sa notoriété…

Kev Adams, un succès fulgurant

Pour débuter sa carrière, Kev Adams a dû tirer un trait sur ses études. « Une décision difficile à prendre » sur le moment. Mais avec du recul, il ne regrette pas ce choix.

Le beau brun de 25 ans s’est tout d’abord fait connaître dans « On ne demande qu’à en rire ». Puis il est devenu la vedette de « Soda », et sa popularité n’a fait que grandir. Après de nombreuses apparitions au cinéma, notamment dans « Les Profs », « Amis publics », ou encore « Sac de billes », il a de nouveau brillé sur scène aux côtés de Gad Elmaleh.

Et actuellement, il est en pleine promotion de son nouveau film « Gangsterdam », qui sortira à la fin du mois de mars. Il sera également à l’affiche du prochain long métrage de Serge Hazanavicius, « Tout là-haut ». Les projets n’en finissent pas pour le jeune homme !

Kev Adams, « mal dans sa peau » face à ce succès

Outre cette notoriété, le jeune comédien tient tout de même à garder les pieds sur terre. Conscient que ce succès est en parti dû à ses fans, Kev Adams veille à avoir un bon comportement avec les autres. Des valeurs qui lui ont été inculquées par sa mère, Nathalie, avec qui il entretient une relation presque fusionnelle. « On s’entend très bien. Elle travaille avec moi et on se tient au courant de tout, sans jamais être intrusive. Et elle me dit souvent qu’elle est fière de moi, ça fait plaisir », a-t-il confié.

Malgré tous ces soutiens, de la part des internautes et de ses proches, le jeune homme avoue avoir « beaucoup de complexes ». Difficile à imaginer de la part de quelqu’un qui paraît très à l’aise sur scène. Et pourtant… « J’en aurai toute ma vie. Je suis toujours un peu timide, mal dans ma peau, tout en ayant le désir d’être le gars qui réussit le mieux sur cette planète et joue sur les plus grandes scènes du monde », a-t-il expliqué.

Et ce sentiment de mal-être a été nourrit par des commentaires désobligeants. En effet, depuis ses débuts, des personnes lui répètent que son succès ne durera pas. Mais son ambition lui a permis de passer au delà de ces critiques. « J’ai toujours agi comme si ça ne me touchait pas, mais je ne peux pas m’empêcher de me demander si tous ces gens n’ont pas raison. C’est un travail de longue haleine. J’essaie d’être toujours d’actualité avec des projets qui me tiennent à cœur. C’est un métier très dur, comme un concours de médecine en permanence », a-t-il assuré. Visiblement, ces épreuves lui ont réussi, car Kev Adams fait un carton !